• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Mitoyenne vie

#1
La paresse te languit

Tu braconnes ta joie

Tu dévores point ultime

D ' un râle en accordéon.


Désirs deviennent couperet

Le corps est déchiré

La vie devient soufflet

Agrémenté , jurons existentiels.