1. Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.
    Rejeter la notice

merci du cadeau

Dans 'Connus' Réponses: 9 | Affichages: 133

  1. LLUMIERELIVE001

    LLUMIERELIVE001 Maître Poète

    hors concours


    cadeau hc.jpg

    Merci du cadeau

    Fier comme Artaban il a sorti de ses poches
    Dans un papier froissé un truc mal emballé,
    Je l’ai ouvert…Dieu que c’était moche !
    Quelle déception… j’ai du dissimuler…

    C’était un renne immonde en genre de terre cuite,
    Dans son traineau une triste bonbonne de mauvais parfum…
    J’aurai du tout plaquer et prendre la fuite
    Et de cet amour en déclarer la fin !

    J’avais 16 ans et étais fort éprise,
    Ce bidule hideux veillait sur mes nuits,
    Sa sinistre laideur m’inspirait surprise
    Mais je l’appréciais, il venait de lui….

    Ma mère devait sourire en l’époussetant !
    Je n’ai jamais mis ce relent de bruyère :
    Juste ouvrir le flacon…beurk.. dégoutant,
    Je m’en souviens comme si c’était hier !

    Et il a récidivé mon amoureux,
    Encore un cadeau blèche et déroutant,
    Un machin horrible vraiment affreux
    D’un rouge criard et éclatant :

    Lampe de chevet en forme de bocal
    Avec à l’intérieur des poissons verts,
    Le tout écumant de dorures pontificales
    Pouah…vraiment pas mon univers !

    Je me suis efforcée à ne pas grimacer,
    J’ai installé cette ignominie supplémentaire
    Forçant mon regard consterné à la caresser
    Mais en mon for intérieur…no commentaire !

    Pour la petite l’histoire je suis devenue sa femme
    Et lui mon ex premier mari…
    Je lui ai laissé ses cadeaux infâmes,
    Et de son mauvais goût… j’en ris….




     
  2. kinkin

    kinkin Maître Poète

    Mumu encore un incompris c'est le geste qui compte vous les femmes on irait vous décrocher la lune qu'il vous manquerait encore quelque chose lol amicalement merci pour ce petit bout de papier qui est ton écrit un joli présent Kinkin
     
    Polymnie2 aime ça.
  3. Lucie Mathis

    Lucie Mathis Maître Poète

    Mdr ! Une carte cadeau est un bon compromis ! ;)
     
    Polymnie2 aime ça.
  4. Polymnie2

    Polymnie2 Maître Poète

    Parfois on se demande pourquoi!
    Mais qui sait?
    Un certain respect visait l'offrant
    et l'on garde le cadeau pour se pardonner
    un regard fuyant!

    Un bel écrit qui me parle!

    Merci à toi, Amitiés, Polymnie2!
     
  5. iboujo

    iboujo Maître Poète

    Rire! Des nids à poussière
    Tu parles d' un cadeau !
    Bises jj


    Visites tt l' apres- midi
     
  6. LLUMIERELIVE001

    LLUMIERELIVE001 Maître Poète

    et de plus c'est une histoire vraie....
     
    Lucie Mathis et Polymnie2 aiment ça.
  7. Polymnie2

    Polymnie2 Maître Poète


    Et j'en suis consciente!
     
  8. Lyseron7

    Lyseron7 Maître Poète

    Tu as sûrement été inspirée en lui disant au revoir, lui laissant ses cadeaux ...
    Une femme qui a su dire ...Stop ! ...Pas facile ma Mumu...
    mais ce qui nous vaut un superbe récit...Bravo ! Bisous...Lys

    [​IMG]
     
    Polymnie2 aime ça.
  9. luron1er

    luron1er Administrator Membre du Staff

    [​IMG]
    Merci du chapeau


    Filer comme art bien blanc, il assorti ses roches
    Dans un guêpier foncé, aqueduc déballé,
    Je l’ai couvert…Vieux qu’il était cloche !
    Quelle réception… j’ai du accumuler…


    C’est une veine du monde, le genre serre conduite,
    Pour mon chapeau, un curiste bonhomme tenu au parfum…
    Il faudrait bien le plaquer et prendre la suite
    Et de cet humour en déclarer la faim !

    Avoir 16 ans, c’était forte méprise,
    Ce crédule hasardeux surveillait l’ennui,
    Le ministre plaideur respirait sa prise
    Je le dépréciais, il était noir de suie….

    Amer, rêvait de rire en épouse temps !
    Je l’ai remis de cet élan de bruit hier :
    Buste couvrir le faux con…Berck.. Des goûts tant,
    Je n’en reviens pas, mais j’étais si fier !


    Et elle a captivé mon bienheureux,
    Encore un chapeau beige et dégoûtant,
    Un truc terrible aux plis bien creux

    D’un bouge briard mais abêtissant :

    Rampe au chevet des réformes fiscales
    Et à l’intérieur des poisons divers,
    Le tout résumant les morsures grammaticales
    Bof…vainement pour mal unis vers !


    Je me suis renforcée pour tout acquiescer,
    Et détaller en vue de cette ignoble mini vestiaire
    Renforçant les égards au con cerné, à redresser
    Mais l’effort intérieur…sans comment taire !

    Pour la petite galéjade, du bibi, j’essuie sa flamme
    Avec elle, mon ex premier pari…
    J’ai laissé des radeaux de réclame,
    Pour son mauvais ragoût… souris….
     
    Last edited: 30 Novembre 2017
    Polymnie2 aime ça.
  10. LLUMIERELIVE001

    LLUMIERELIVE001 Maître Poète

    bien revu et corrigé! merci au roi de la retouche:p
     
Chargement...
Poèmes similaires:
  1. pat38000
    Réponses:
    1
    Affichages:
    1 325
  2. samora
    Réponses:
    2
    Affichages:
    5 533

Vous aimez ? Alors partagez: