• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Masque

Amalia509

Poète libéré
#1
Une regard bien trop sombre pour une peau si claire
Un sourire bien trop grand pour qu'il n'ait rien à cacher
Une frange bien trop longue pour dissimuler la lumière
Que j'ai un jour eu le bonheur de te trouver

Tu dupes tout le monde en leur faisant croire
Qu'ils te cernent, qu'ils te comprennent
On ne cherche pas à connaître un ennemi qu'on sous-estime,
On ne cherche pas à savoir
Il va falloir que je leur apprenne
A se méfier des ombres, des anonymes

A regarder toujours devant
On en oublie de regarder à côté
On en oublie le plus important
On en oublie où tu es

Et je me meurs de connaître un jour
Les étincelles que produisent tes yeux
Quand on les fait briller d'amour
Quand on s'intéresse à eux​
 

iboujo

Maître Poète
#2
Fond et forme parfaite

Amalia vous avez un certain talent

et un don d'observation pour la personne face à vous

Pas très agréable ce personnage

mais c'est bien narré

jocelyne
 

lepoetedelune

Maître Poète
#3
"Et je me meurs de connaître un jour
Les étincelles que produisent tes yeux
Quand on les fait briller d'amour"
C'est très beau Amalia, Julien