• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Lucie ou le coup de blues

kinkin

Maître Poète
#1
Si tu as le bourdon un coup de Blues
Si tu veux que dans ta tête, ca Swingue
Donne a ta vie un coup de Ballet
Laisse toi aller, envoie tout Valser

Un instant, un soir fait un Break
Saupoudre ta life d’ un peu piment de Salsa
Pose un instant ton smartphone ou ta Séga
Offre toi une soirée entre copines part en Java

Embarque avec toi, Michèle et Madison
Chante, danse, picole fait la Bamboula
Donne toi un peu de bonheur en boite au Macumba
Habille toi, mets tes Claquettes

Ou comme tu veux avec ou Samba
Une chemise, un chouette petit Boléro
Et tu te fous si tu es Bourrée
Que tu en ai un coup dans la Musette

Ronde comme une queue de pelle façon Polonaise
Et que sur la piste tu te Pavanes
Et que des machos te Quadrille
Fais gaffe quand même si Sarabande

Surtout un conseil pas de Contact
Et tant pis si tu passes pour une Gigue
Et qu’avec tes guitares tu fasses des Rondeau
Bouge ton corps et tes Compas

Que tu sois avec Albert ou Paul Dance
Le lendemain tu seras toute Gaillarde
Tu ne traîneras plus les pieds, tu seras au Galop
Tu te diras que cela fait du bien d’être pour une fois Rock’n roll

Ecrit avec toutes sortes de danses mondiales a Lucie
 

luron1er

Administrator
Membre du personnel
#7
J'ai flaché, mais tout cela ne mérite pas une contredense.
ça me rappel mon écrit :
Danses improbables pour le bal des débs,

Faire un écrit dense sans à voir la contredanse,
Après cette soirée, j’voyais des rats partout, j’étais bourré,
Des flics faisant leur ronde, croyait à une offense,
A faire valser les papillons en l’air des tourbillons accélérés.


Quelle java dans le quartier de saint Roch, c’n’était pas une gavotte,
Un ballet de chiens en tutu sur des pointes s’animait sur un fox-trot,
Faisant des cabrioles sur une mazurka pour le scrabble, ça m’botte,
Les félidés citadins dansaient la carmagnole en entrechats, sans trop.

Après une polka, laissons les faire un quadrille,
Ou un slow, un boléro pour un peu plus de repos,
Mais dans tous les cas dansons pour l’amour des filles,
Mais fini la farandole, laissons la place au beau tango.

J’aurai pu vous narrer du comté les danses niçoises,
Le cepoun, la moresca ou le brandi pour des réunions,
Avec une scottish, la monferrina bien moins bourgeoise,
En se rapprochant de l’Italie avec la stacada d’Breï en union.


Changement d’air, c’est la suite

Et comme le disait si bien la dame, mot,
Juliette, accorde moi cette danse,
Je suis saoul, sous ton balcon, comme Roméo
Je tangue, go ! C’n’est pas mon jour de chance.

Pas à pas, comme disait papa
En avant, sur le coté, en arrière,
Qu’est-ce que ce sirtaki, pas samba,
Mais ne jamais se mettre par derrière.

Bien, mais Charles, est-ce ton tour,
L’endiablé de nos jeunes automnes,
Dans l’Amérique où tu faisais un four,
Tu étais le dieu, oui, je déconne !

C’est à elle que je te donne ma flamme et go,
Aujourd’hui, finie, ma vie de disciple,
Pour entrer avec toi dans ce flamenco,
Ensemble entrons dans un nouveau périple.




Aujourd’hui, j’ai feint dingo,
Pour mieux danser le fandango.
 
Dernière édition:
#10
Lucie est toujours mystérieuse. Elle danse comme une étoile déverrouillée. Ses paires de chaussures glissent dans la boite de nuits comme les traîneaux. attention! elle ne glisse pas pour tomber mais c'est pour articuler ses pas. et sa jolie robe porte toutes les couleurs que Kinkin lui a adressées. Oh! les couleurs de sa robe font les jeux de lumière.

Merci à KINKIN le chanteur dans la boite
Merci à LUCIE la danseuse dans la boite
Merci à tous les commentaires qui encouragent Lucie à Danser et Kinkin à chanter


One Love, respect
 

kinkin

Maître Poète
#11
Je verrai bien Lucie en danseuse envoutante au pieds nus en robe longue jouant dansant devant des hommes avec des yeux envieux un peu une Esméralda merci a vous pour vos commentaires bon 15 Aout a tous amicalement Kinkin
 

prose16

Maître Poète
#13
Un joli écrit original et endiablé dédié à Lucie que j'apprécie beaucoup depuis son arrivée sur Créa. C'est une attention très sympa à son égard...bisous Kinkin