• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Lourdes, je vous salue...

#1
Je partage deux magnifiques chansons du spectacle " Bernadette de Lourdes"

"Acrostiche"




Lourdes, je vous salue...
Ouvrir les bras devant vous Madame _ nous donne de l’espoir
Un jour, j’aimerais prier à vos pieds pour honorer votre rocher
Réservez-moi une place pour vous parler de ceux que j’aime
Dont une personne _ ses yeux se noyaient si elle parlait de vous
Elle vivait avec vos prières en tenant le chapelet dans les mains
Son visage pâle ne mentait pas _ elle avait besoin de vous causer


J’ai envie de voir avec émotion le pèlerinage et chanter des cantiques
En sa mémoire et me plonger dans l’histoire de « Bernadette Soubirous »


Venir en soutien aux malades par des gestes de tendresse et d’amitié
Oh Mère pleine de grâce _ vos apparitions ont marqué le monde entier
Une jeune femme a vu votre silhouette _ votre sourire était flou mais précis
Ses récits étaient des poèmes que je lis aujourd’hui pour apaiser mon esprit


Saluons le courage d’une jeune fille d’avoir osé révéler votre existence
Avec la foi _ on peut soulever des montagnes et poursuivre notre chemin
La lumière éclaire nos idées sur le sujet _ la dame en blanc sur le rocher
Unit les foules avec un flambeau pour proclamer l’amour éternel et fraternel
En un mot « aimons-nous les uns les autres » sans contrainte et respect


D.Isabelle
Belle soirée à toutes et à tous...


maman.jpg

A partir du 5 avril 2020
19 Avenue Alexandre Marqui
LOURDES


Grand spectacle musical à l’Espace Robert Hossein
sur le le récit des fascinantes et inspirantes apparitions mariales
à la jeune Bernadette Soubirous _
Pour en savoir plus _ cliquez ICI


"Pourquoi moi ?" - Eyma


Bernadette Soubirous...
Tout ce que nous savons des apparitions et du message de Lourdes nous vient de Bernadette. Elle seule a vu. Qui est-elle donc ? On peut distinguer trois périodes dans sa vie : les années de son enfance au sein d'une famille pauvre ; une vie "publique" au temps des apparitions et du témoignage ; enfin, une vie "cachée" comme religieuse, à Nevers.



Histoire des apparitions de Lourdes; Intégrale en français

AVANT LES APPARITIONS
Quand on raconte les apparitions, Bernadette est souvent présentée comme une fille pauvre, malade, logée misérablement au Cachot. Sans doute, mais il n’en a pas toujours été ainsi. Lorsqu’elle naît le 7 janvier 1844, au Moulin de Boly, elle est le premier enfant, l’héritière, de François Soubirous et Louise Castérot qui se sont mariés par amour. Bernadette grandit dans une famille unie où l’on s’aime et où l’on prie. Dix ans de bonheur en ces années décisives de son enfance qui vont forger sa forte personnalité et lui donner un bel équilibre. La descente dans la misère qui suivra n’effacera pas cette richesse humaine. Il reste que Bernadette, à 14 ans, mesure 1m 40. Elle a des crises d’asthme. Elle a une nature vive, spontanée, volontaire, prompte aux réparties, incapable de dissimuler. Elle a de l’amour-propre, ce qui n’a pas échappé à la mère Vauzou, à Nevers, qui disait d'elle : « Caractère raide, très susceptible. » Bernadette se désolait de ses défauts et les combattait énergiquement. Une forte personnalité mais inculte. Pas d’école pour Bernadette : il faut servir au cabaret de tante Bernarde. Pas de catéchisme : sa mémoire rebelle ne retient pas les formules abstraites. À 14 ans, elle ne sait ni lire, ni écrire et en souffre, elle se sent exclue. Alors elle réagit. Septembre 1857 : on l’envoie à Bartrès. Le 21 janvier 1858, Bernadette rentre à Lourdes : elle veut faire sa première communion. Elle la fera le 3 juin 1858, durant les apparitions.


 
Dernière édition:

Thomas111

Maître Poète
#2
Je partage deux magnifiques chansons du spectacle " Bernadette de Lourdes"

"Acrostiche"




Lourdes, je vous salue...
Ouvrir les bras devant vous Madame _ nous donne de l’espoir
Un jour, j’aimerais prier à vos pieds pour honorer votre rocher
Réservez-moi une place pour vous parler de ceux que j’aime
Dont une personne _ ses yeux se noyaient si elle parlait de vous
Elle vivait avec vos prières en tenant le chapelet dans les mains
Son visage pâle ne mentait pas _ elle avait besoin de vous causer


J’ai envie de voir avec émotion le pèlerinage et chanter des cantiques
En sa mémoire et me plonger dans l’histoire de « Bernadette Soubirous »


Venir en soutien aux malades par des gestes de tendresse et d’amitié
Oh Mère pleine de grâce _ vos apparitions ont marqué le monde entier
Une jeune femme a vu votre silhouette _ votre sourire était flou mais précis
Ses récits étaient des poèmes que je lis aujourd’hui pour chasser le négatif


Saluons le courage d’une jeune fille d’avoir osé révéler votre existence
Avec la foi _ on peut soulever des montagnes et poursuivre notre chemin
La lumière éclaire nos idées sur le sujet _ la dame en blanc sur le rocher
Unit les foules avec un flambeau pour proclamer l’amour éternel et fraternel
En un mot « aimons-nous les uns les autres » sans contrainte et respect


D.Isabelle
Belle soirée à toutes et à tous...


Afficher la pièce jointe 27061

A partir du 5 avril 2020
19 Avenue Alexandre Marqui
LOURDES


Grand spectacle musical à l’Espace Robert Hossein
sur le le récit des fascinantes et inspirantes apparitions mariales
à la jeune Bernadette Soubirous _
Pour en savoir plus _ cliquez ICI


"Pourquoi moi ?" - Eyma


Bernadette Soubirous...
Tout ce que nous savons des apparitions et du message de Lourdes nous vient de Bernadette. Elle seule a vu. Qui est-elle donc ? On peut distinguer trois périodes dans sa vie : les années de son enfance au sein d'une famille pauvre ; une vie "publique" au temps des Apparitions et du témoignage ; enfin, une vie "cachée" comme religieuse, à Nevers.



AVANT LES APPARITIONS
Quand on raconte les apparitions, Bernadette est souvent présentée comme une fille pauvre, malade, logée misérablement au Cachot. Sans doute, mais il n’en a pas toujours été ainsi. Lorsqu’elle naît le 7 janvier 1844, au Moulin de Boly, elle est le premier enfant, l’héritière, de François Soubirous et Louise Castérot qui se sont mariés par amour. Bernadette grandit dans une famille unie où l’on s’aime et où l’on prie. Dix ans de bonheur en ces années décisives de son enfance qui vont forger sa forte personnalité et lui donner un bel équilibre. La descente dans la misère qui suivra n’effacera pas cette richesse humaine. Il reste que Bernadette, à 14 ans, mesure 1m 40. Elle a des crises d’asthme. Elle a une nature vive, spontanée, volontaire, prompte aux réparties, incapable de dissimuler. Elle a de l’amour-propre, ce qui n’a pas échappé à la mère Vauzou, à Nevers, qui disait d'elle : « Caractère raide, très susceptible. » Bernadette se désolait de ses défauts et les combattait énergiquement. Une forte personnalité mais inculte. Pas d’école pour Bernadette : il faut servir au cabaret de tante Bernarde. Pas de catéchisme : sa mémoire rebelle ne retient pas les formules abstraites. À 14 ans, elle ne sait ni lire, ni écrire et en souffre, elle se sent exclue. Alors elle réagit. Septembre 1857 : on l’envoie à Bartrès. Le 21 janvier 1858, Bernadette rentre à Lourdes : elle veut faire sa première communion. Elle la fera le 3 juin 1858, durant les apparitions.


Un écrit très touchant et une belle documentation, bravo à vous.

Bonne fin de semaine.

:)
 

zuc

Administrator
Membre du personnel
#4
désolé de ne pas partager tes convictions et surtout ma vision de Lourdes
mais je salue tout de même ton bel acrostiche
"En un mot « aimons-nous les uns les autres » sans contrainte et respect"
 
#5
désolé de ne pas partager tes convictions et surtout ma vision de Lourdes
mais je salue tout de même ton bel acrostiche
"En un mot « aimons-nous les uns les autres » sans contrainte et respect"

Merci Zuc d'avoir lu cet écrit _ je respecte vos convictions !
Quant à moi je viens de passer des moments difficiles et parfois il est bon de se raccrocher à quelque chose!
Je ne suis jamais allée à Lourdes et j'aimerais y aller _ juste pour voir ce rocher!
Ce qui est dommage _ c'est que ce lieu de culte est devenu trop commercial à mes yeux...


Belle journée
Amitiés
Isabelle 26679-f65d35eb38b5b4ec28ffa36b437114de.jpg
 
Dernière édition:

Polymnie2

Maître Poète
#6
On reste toujours béa
devant ces miracles parlants!
attirés ou non, interpelés ou non
certains s'y arrêtent!

J'ai son livre, je ne m'en souviens pas très bien!
Je suis allée à lourdes à 16 ans, j'en suis revenue
retournée, je n'étais plus moi, mais en prière!

Ton poème est très bien écrit, ne laisse pas indifférent!

Bises Poly
 
Dernière édition:
#7
On reste toujours béa
devant ces miracles parlants!
attirés ou non, interpelés ou non
certains s'y arrêtent!

J'ai son livre, je ne m'en souviens pas très bien!
Je suis allée à lourdes à 16 ans, j'en suis revenue
retournée, je n'étais plus moi, mais en prière!

Ton poème est très bien écrit, ne laisse pas indifférent!

Bises Poly

Merci Poly, je suis sensible à ton beau commentaire!
Beau dimanche
Gros bisousss
Isabelle 0007.jpg
 

Perceval

Maître Poète
#8
Je connais bien LOURDES ainsi que l'histoire de Bernadette.
Sais tu que la chanteuse SHAKIRA avait fait un pèlerinage a LOURDES, a l'époque elle devait subir parait'il une opération sévère des cordes vocales car elle avait un gros soucis ! Et puis après avoir été a Lourdes tout s'est arrangé pour Elle comme par miracle !
Amitiés, bises
Marc
 
#9
Je connais bien LOURDES ainsi que l'histoire de Bernadette.
Sais tu que la chanteuse SHAKIRA avait fait un pèlerinage a LOURDES, a l'époque elle devait subir parait'il une opération sévère des cordes vocales car elle avait un gros soucis ! Et puis après avoir été a Lourdes tout s'est arrangé pour Elle comme par miracle !
Amitiés, bises
Marc

Merci Marc _ non je ne savais pour cette artiste...
On y croit ou on y croit pas mais il sur que je ne suis jamais sans eau de lourdes à la maison pour une simple raison ...
Un jour j'ai été brûlée avec de l'eau bouillante à l'avant bras gauche...j'ai versé tout de suite de l'eau de lourdes dessus...je porte pratiquement pas de marques...j'ai reçu des soins bien sûr mais la peau aurait du être fripée d'après les médecins donc _ j'en conclus que l'eau de lourdes a joué sur ma blessure et je le pense sincèrement !
Belle soirée
Gros bisous
Isabelle écriture-clipart-2.jpg
 
Dernière édition: