• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Lisez....La morale est de glace et de feu..

marysou

Nouveau poète
#1
le soir au bord dun lac
une jeune femme entend un cris qui donne des frissons dans le dos
aussitot elle court pour voir son mari dans sa demeure
elle y trouve son mari un couteau a la main
et leur fille etende sur le sol baignant dans son sang
la femme en panique hurle a son mari:
pourquoi as-tu fait ca??
elle lui repete quelleques fois
il ne fait rien
il la regarde tout simplement dans les yeux
puis soudaint...
il ouvre la bouche et laisse sechapper un phrase:
si je ne laimais pas je ne laurais pas tuee
et si je ne taimais pas, je ne te tuerais pas...
et dans un elant de folie...
il acourt vers la femme
couteau a la main...
si au moins elle avait la chance du bon dieu
seulement pour laccompagner et laider
ne cerais-ce quun simple moment
et dans une soife de vivre aussi intense
la femme sechappa
elle courue encore et encore
lhomme a ses trousse perdant
a mesure de plus en plus denergie...
puis elle sarreta et le regarda en face!
ARRETE!!ET ECOUTE MOI!!
si tu maimes tu ne me turas pas
tu me laisseras la vie sauve
si tu ne maimais pas
ce serait le moment de le faire
si tu maimes....a la place de menlever la vie
tu tenleveras la tienne...
et a jamais le bin dieu te punira
mais moins puisque tu as evite la mienne...