• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

L'histoire des deux majeurs levés vers le ciel

coqhardi

Maître Poète
#1
Je ne voudrais pas étaler ma culture
Comme on tartine sur du pain de la confiture
Mais une question me taraudait mon esprit
Qui est parfois souvent ouvert ou gris

Pourquoi nos gentils amis, les rosbeefs
Qui sont envers nous parfois agressifs
Nous montrent leurs deux majeurs
Levés vers le ciel d’un ton rageur

Que ce soit au foot dans un stade
Ou lors d’un concert so bad
Ca y est j’ai trouvé depuis le temps que je cherche
Ainsi j’irai me coucher moins conne, j'ai abouti dans mes recherches

L’histoire raconte que les archers anglais
Agitaient deux doigts levés devant les français
C’était en quelque sorte une manière
De nous exciter avant le début de la guerre

Car quand un archer français était capturé
De ses majeurs, le pauvre était amputé
Ainsi impossible de bander leurs arcs
Donc pas facile de défendre la couronne du monarque

Les débuts de ce geste de doigts impudiques
Remontent aussi à la Rome antique
Il y aussi une photo d’une équipe de base ball
En 1886 de Boston avec ce geste au vitriol

Ce geste est fait par un joueur envers un photographe
Voila donc le fin mot de l’histoire je referme mon paragraphe
J’espère que vous avez pris plaisir a m’avoir lu

Et que ce moment d’histoire vous a plu
 

lilasys

Maître Poète
#3
C'est vrai quand un archet anglais qui étaient les meilleurs tireurs se faisaient prendre , on lui coupait le majeur pour qu'il ne puisse plus jamais être Archet , alors ses amis à chaque victoire levaient le majeur en signe de provocation....Mais il se dit aussi d'autres possibilités bien plus anciennes !!!
Du coup c'est notre interprétation qui est vulgaire .....:rolleyes:

Merci pour cet écrit qui permet de partager nos connaissances !!!
Gros bisous et le coq hardy passe quand à la casserole mdr ?
coeur-mains.jpg
 

steph76

Maître Poète
#5
les archers anglais étaient de fins viseurs et mettaient souvent à mal la lourde cavalerie française.
Merci Coq pour ce partage très instructif.Moi je lève mon pouce pour ce poème.:)
A bientôt.
 

Perceval

Maître Poète
#6
Je ne voudrais pas étaler ma culture
Comme on tartine sur du pain de la confiture
Mais une question me taraudait mon esprit
Qui est parfois souvent ouvert ou gris


Pourquoi nos gentils amis, les rosbeefs
Qui sont envers nous parfois agressifs
Nous montrent leurs deux majeurs
Levés vers le ciel d’un ton rageur


Que ce soit au foot dans un stade
Ou lors d’un concert so bad
Ca y est j’ai trouvé depuis le temps que je cherche
Ainsi j’irai me coucher moins conne, j'ai abouti dans mes recherches


L’histoire raconte que les archers anglais
Agitaient deux doigts levés devant les français
C’était en quelque sorte une manière
De nous exciter avant le début de la guerre


Car quand un archer français était capturé
De ses majeurs, le pauvre était amputé
Ainsi impossible de bander leurs arcs
Donc pas facile de défendre la couronne du monarque


Les débuts de ce geste de doigts impudiques
Remontent aussi à la Rome antique
Il y aussi une photo d’une équipe de base ball
En 1886 de Boston avec ce geste au vitriol


Ce geste est fait par un joueur envers un photographe
Voila donc le fin mot de l’histoire je referme mon paragraphe
J’espère que vous avez pris plaisir a m’avoir lu

Et que ce moment d’histoire vous a plu
Comme toi je serai un peu plus instruit que hier. Merci pour cet échange poétiquement instructif. J'aime beaucoup.
Amitiés à toi
Perceval
 

coqhardi

Maître Poète
#8
Merci chers amis poètes pour vos commentaires et votre lecture j'en suis ravie félicitations a vous de prendre du temps pour me lire bonne fin de journée a tous