• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Les abrutis

ROUSSELOT

Maître Poète
#1
Les abrutis.

Ce matin n’ayant rien à faire de ma journée,
je me suis promené dans une galerie marchande.
Bien que les fêtes furent déjà passées,
il en survivait encore quelques guirlandes.

Au beau milieu de ce temple de la dépense,
y trône un aquarium aux poissons exotiques,
tout droit venus des mers chaudes des tropiques,
nageant entre quelques pierres vivantes.

Là, un Ange et un Clown qui ne rit pas.
Ici, une anémone s’ennuie, et plus loin un Anthias,
fatigué à la vue de l’artificielle crevasse.
Au coin, une demoiselle finissant son repas.

À côté de moi, une Bobo usée et déjantée,
exprime sa joie et sa spiritualité devant telle beauté.
Tremblante, elle semble ressentir des ondes sensorielles,
au point que j’ai eu peur qu’elle fasse sur elle.

À ses côtés, un imbécile d’enfant à la bouche ouverte.
Mal fait, louchant, équipé de grosses lunettes,
et à la tête n’étant pas plus finie qu’une marionnette.
Bref, le fruit inachevé d’une mauvaise levrette.

Ces deux, allaient bien ensemble, une cinglée, un demeuré.
Tous en extase devant la grande prison dorée,
d’animaux qui n’avaient rien demandé,
sauf, une chose, vivre chez eux en toute liberté.

Bref, je ne suis pas spécialement écologique.
J’essaie de penser seulement avec logique.
Combien de récifs coralliens ont été anéantis,
afin d’exposer deux bestioles face à ces deux abrutis.

Loïc ROUSSELOT
 

MISSMOT

Maître Poète
#4
C'est vrai...
C'est à se demander si on ne s'est pas trompé en enfermant la mauvaise espèce...
Le pire, c'est que les abrutis se multiplient...
Bravo à toi *
 

janu

Maître Poète
#5
Je t'approuve, ils sont tellement plus beaux quand on les admire dans leur élément
masque et tuba, apnées : beautés marines qui ne nous appartiennent pas !
Amicalement