• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

l'enfance d'un enfant

jeanmi

Nouveau poète
#1
quelle plus belle joie de porter son enfant,
de sentir tout en vous la vie venant,
mal et joie se mélangeant en accouchant
mais quel bonheur de voir son enfant.

joie pour nous père vient chaire de notre chaire,
ici sur cette terre que nous reste t'il a faire?
si ce n'est dadmirer en silence celle qui a souffert,
d'un amour plus immense basse notre savoir faire.

il est venu le jour comblé des aimés,
leur fusion leur a donné un bébé,
promesse d'un amour d'éternité,
que rien ne pourrait balayer.

lien si fort entre la mére et le bout,
le père s'immisse tout a coup,
il les aiment il en est fou,
de respect d'amour de tendresse, fou.

tout est fait dans sa tete pour qu'enfant et femme
n'est jamais a manquer pour elles il rame,
pas d'heures de repos travail pour nourrir ses femmes,
tendresses fidélité amour aidé au quotidien sa femme.

le jour est venu malgré l'attention portée,
ou seul devant son foyer il s'est retrouver,
la guerre a durée des années,
il aime ses enfants rien ne pouvait l'arreter.

personne n'a gagner seul on perdu,
les enfants forcément mal vécu,
il a tout endurer pour ne pas les voir perdues,
il s'est tu et a attendu le moment voulu.

le lien maternelle s'est brisée sans qu'il veuille,
la mer n'était pas argenté, papa en a fait deuil,
puisqu habituer a ramer il avait toujours son portefeuille,
ses filles aime ce papa qui est la quand descend la feuille.

les années ont passées la mère s'est éloignée,
au point de ne plus aimé ce qui a été si puissant,
ce lien n'était plus elle les a poignardée,
heureusement papa n'est pas un fuyant.

père et mère vos histoires ne regardent que vous et vous seul,
protéger l'enfance de vos enfants vous n'etes pas seul
Comment osez affliger pareil torture a son sang
l'entente n'est plus mais reste l'enfant qui a un papa une maman.
de grace faite humilité sagesse et intelligence, aimer protéger vos enfants de la guerre des grands.
ils savent ce qu'est un divorce mais ne doivent pas connaitre ni bataille ni abandon.
je vous parle en connaissance de cause ou chaque jour je ramasse les miettes de mon sang pour leur permettre d'affronter le monde après pareil souffrance.


merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci
 
#2
lorsque l'amour vous fuit les victimes méme entourées qui souffrent les premiers les enfants la vie l'évolution la tension tout y est mélé rien n'est facile passer des caps ou ne pas résister sylvie
 

lyra4

Nouveau poète
#3
waaaaaaa j'ai vraiment adoré ce poème!!c'est mon préféré!! On y voit un père qui s'inquiète du bien être de ses enfants ... quoi de plus touchant ...De plus c'est la triste réalité bravo!!!!