• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Le vin de ma pei,e

#1
2020-02-14_175033.jpg-le vin-985.jpg



Le vin de ma peine

¤

Le vin de ma peine je boirai
Jusqu’à la lie, amer poiré
Contre mon cœur pressé
Il coule brut, revitalisé
O vin doux, sublime muscat
Ta treille pâlit à la belle fiesta
Qui chante, qui hurle
Au dos de ma pensée qui se brûle
Assis là je regarde le bon chaix
Là où sont jetés les déchets
Les surplus de peine futiles
Le vin aigre trop inutile
J’attends serein la neuve vendange
Des bonheurs qui se dérangent
Pour piétiner mes malheurs
Et cette vengeance confiée à mes humeurs
Pétille ma morale attentionnée
Champagne des convalescents aidées
Ceux couchées sur une triste vie pestiférée
Qui se soignent solitaire d’écrits ignorés
N’ai crainte ma pensée il n’est de poison
Au grenier comblé de mots rangés à façon
Qui se font, se défont au gré de ta passion
Tu aimes la rime féminine, O sage raison !
Ivre viens dans son lit pour l’admirer
Elle est belle comme le nouveau beaujolais
Fruitée, savoureuse, elle est si claire
Débouche son désir, aimée elle veut plaire.
©ƒC​