• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

le vent

#1
LE VENT
[FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]Je viens souffler sur les branches dénudées des grands arbres et mon haleine [FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]fait éclater les bourgeons pâles. Mes ailes sont transparentes, ma maison [FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]est le ciel.... Je vais sur la montagne caresser doucement la neige froide [FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]de l'hiver. Je la fais fondre au mois d'avril puis je dépose sur le sol les [FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]fils dorés du soleil pour réchauffer les fleurs. Je vole à travers monts et [FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]vallées, dans les bois, les prairies, les jardins et les villes, mettant des [FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]clochettes aux muguets, saupoudrant d'or les primevères, de blanc les [FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]pâquerettes légères....
[FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]Je suis le souffle de l'Amour, je fais pousser dans les buissons des [FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]églantiers, des aubépines emplis de fleurs à profusion....[FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]Légère brise caressante et furtive, je vais deci, delà, chasse les nuages, [FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]ramène le soleil dans vos coeurs!!!

[FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]Mais attention, ne vous y fiez pas!!! Je suis aussi tempète, tornade et [FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]bourrasque. Je peux devenir endiablé et cruel. Impulsif, je ne sais retenir [FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]ma colère... Je fonce et détruis tout sur mon passage... Les arbres plient, [FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]les fleurs se meurent et je ramène de gros nuages noirs tout en faisant
[FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]pleurer le ciel.

[FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]Phénomène à double face, tantôt ange, tantôt démon, ne me condamnez pas trop [FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]vite!!! Je ne suis que du vent!!! et comme le vent, ma route est longue et [FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]je ne cesse de courir... Si un jour je dois m'arréter, si mon souffle [FONT=Arial Black, Geneva, Arial, Sans-serif]s'éteint... la lumière ne sera plus car je suis le vent, le Roi du temps.
http://bouledeneige7457.spaces.live.com/
 

yves

Maître Poète
#2
Belle description du vent. Le vent nous parle et sait mettre la vie autour de nous.
Bravo.
J'ai également écrit sur le vent sur ce site "Il vient"

Amitiés
Yves

http://yves.artblog.fr