Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web.
Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.

  • Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Le sang des vers est renversant.

luron1er

Administrator
Membre du personnel
#1
Le sang des vers est renversant.
( Exercices de diction )

Tout en versant le sang de cent centurions.
Tout en vert, sans le sang de cent centurions,
Tout en vers, sent le sang de cent centurions,


Dans le premier, j’y vois la douleur (rouge sang)
Dans le deuxième, j’y vois la couleur (vert armée)
Dans le troisième, je ressents l’odeur (sang)

Sur ce versant, sans arbre, ce mamelon me damne,
Sur le vert, sein sans marbre, ce mamelon de dame,
Sous ce verre, cent marques glabres pour Madelon bigame,
Il est vrai que si l’on sent cent sangs,
Cela n’a pas de sens, c’est sans sens,
Si sans sang ne sont pas six cents sangs.
 

Agatha

Maître Poète
#8
as-tu senti le sang du vers
le vert senti dans les travers
sur le versant de l'inconnu
il est versé et coule encor
dans les versets de tout son corps
dans les verstes de la toundra
où le renne ne gémit pas
dans la neige rougie du crime
sans sentiment et sans régime
sensation exsangue sanguine
où je verse des larmes de sang