• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

LE PRIX A PAYER ...

Philaly

Maître Poète
#1
LE PRIX A PAYER…

Les jours, les années se suivent dans l’incertitude
Le présent est devenir en perpétuel changement
On s’endort de son labeur mais avec l’inquiétude
Que demain soit le théâtre d’un chambardement !

Au réveil, si les yeux ne voyaient que perfection
Un monde merveilleux, un endroit exceptionnel
On débuterait la journée en se faisant la réflexion
C’est trop beau pour être à ce point, sensationnel !

Parce que pareille béatitude nous ferait trop peur
Méfiants, craignant qu’il y ait anguille sous roche,
Pour prouver l’invraisemblance d’un tel bonheur
On se mettrait aussitôt en quête de ce qui cloche !

Essayez de marier ensemble « vivre et heureux »
L’idée paraît impossible, saugrenue, peut effrayer
On ne conçoit pas le bonheur sans être malheureux
Comme si la souffrance était contrepartie à payer !

Au cours de l’existence, l’expérience et la sagesse
Feront appréhender les choses d’autre manière
Mais ce désir de plénitude que tant on caresse
Notre esprit le réprimera pendant la vie entière !


PHILALY // OCTOBRE 2019


im perfection.jpg


 

saoirse

Maître Poète
#2
Très juste, le bonheur ne s'apprécie que parce que l'on a souffert et il est rarement parfait mais c'est je crois dans ces imperfections que réside la magie. Et puis, pour qu'aient lieu ces émouvantes réconciliations sur l'oreiller qui vous mettent les larmes aux yeux et emportent le coeur il faut bien qu'il y ait eu des orages :)
 

Vega46

Maître Poète
#3
Rien n’est jamais définitif le bonheur reste toujours fragile, il faut avoir connu les assauts destructeurs de la vie pour l’apprécier quand on a la chance de l’effleurer du regard.
Je n’irai pas cependant jusqu’à dire comme Gustave Flaubert : " Le bonheur est un mythe inventé par le diable pour nous désespérer ",
Il faut toujours avoir en tête qu’il y a sur terre des gens qui ne l’ont jamais connu et qui ne le connaîtront jamais.
Bonne journée belle Philaly
Bises amicales
Momo
MLCCACTP
 

VikThor

Maître Poète
#4
Le bonheur de nombreux philosophes se sont éreintés à le définir. Sans doute parce qu'il peut revêtir diverses formes. De petits riens aux grandes choses il est amour: de ce que l'on a, ce que l'on est, ce que l'on vit... Hier n'est plus, demain n'existe pas, seul compte ce moment privilégié de savourer l'instant présent. Et le bonheur devient plus grand quand on le partage. Mais comme le souligne notre ami Momo il n'est pas universel certains ne le connaitront jamais. Merci poétesse de nous offrir ce beau texte sur le sujet
 

lilasys

Maître Poète
#6
L'évidence veut que nous soyons toujours en quête de savoir ce qui va arriver au réveil....Dommage
La définition du bonheur je ne saurais vous la dire, elle est différente suivant les individus...Et à divers échelle ou introuvable inexistant, ou nous le possédons et pour nous il est invisible!!!!
Certains disent ""Le plus beau jour de ma vie vie est """!!!! si il y a un seul jour dans une vie c'est bien triste non?
La naissance est pour une maman le plus beau jour.....A mes yeux c'est hypocrite, j'ai tellement souffert.....ETC ETC
Merci philaly pour ce poème et moment de réflexion ...
Bisous

..
 

Polymnie2

Maître Poète
#8
Le bonheur, prend tout son sens
puisque comme nous le dit Vik
nous prononçons sont nom
et comme on dit en Belgique,
Ah! la bonne heure! dès une
visite ou rencontre soudaine!
qui veut dire chance! vaine!
Du reste quel bonheur
de t'avoir vik!

Et oui, cela est l'instant magique qui
reste en soi!
le plaisir soudain inoubliable!

Mais la vie est trépidante,
les instants font partie de la vie
les mentalités ne sont plus les mêmes
Toute la richesse personnelle se puise dans
l'âme qui garde en mémoire tous ces instants
de bonheur, joie, partage c'est utiliser la sagesse

Au cours de l’existence, l’expérience et la sagesse
Feront appréhender les choses d’autre manière
Mais ce désir de plénitude que tant on caresse
Notre esprit le réprimera pendant la vie entière !


Nous sommes tant et tant et combien sur terre
à semer les graines de toutes sortes les riches
les bonnes, les moins bonnes comme les
mauvaises un tout à filtrer, combattre
de quelles façons pour changer
quel monde dans l'univers?

c'est le prix à payer

Merci philaly
pour ce merveilleux
fourmillant la réflexion!
Tout en vert je t'ai citée!


 
Dernière édition:
#11
Mais non, la sagesse du l'as aussi
tu la coupes en quatre pour la distribuer
car la sagesse n'est pas pour rester inutile
elle doit servir comme tout ce qui est bon à distribuer!
.....loin de là....
La personne se croyant détenir la sagesse sera loin d'atteindre la sagesse...;)
En essayant d'être juste en actes, humainement, c'est déjà un grand pas franchi pour vivre en harmonie avec nous_même et avec nos semblables...
sim jamais sage.....
Bises.
 

Polymnie2

Maître Poète
#12
.....loin de là....
La personne se croyant détenir la sagesse sera loin d'atteindre la sagesse...;)
En essayant d'être juste en actes, humainement, c'est déjà un grand pas franchi pour vivre en harmonie avec nous_même et avec nos semblables...
sim jamais sage.....
Bises.
Tu as raison car la sagesse elle-même porte une majuscule!
bises, Poly