• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Le poète ennivré

bamamour

Nouveau poète
#1
Encore ce soir je prends un vers,
j'oublie mes maux et leurs mystères,
je me sens mal, je vais m'ennivrer,
vite une dose de poésie pour chavirer!
je boierai tous ces poèmes jusqu'à la lie,
je noierai tous mes soucis dans mes écrits.
Mon coeur est déchiré, vite un scotch!
Ma vie en peine, tout est moche.
Toutes mon inspiration se débouche,
qui se sent nerveux se mouche,
mon kleenex transpire la peur,
je suis en manque, je suis en sueur.
Vite un autre vers,
je le sens, laisse faire,
ho! que c'est bon cette peine,
ce poison qui coule dans mes veines.
Mon esprits s'embrouille,
tous ces mots que je fouille,
je suis sous son addiction,
la poésie, ma libération.
Tout va mieux je prends ma dose,
ma bouteille est pleine de prose,
mon âme se soulage et me fait oublier,
pauvre homme esclave des phrases stylées.
Sauvez moi de cette drogue,
je plane, je m'envole, je vogue,
je consulte une nouvelle fois les poètes anonymes,
saoûlez moi encore et encore de vos rimes.
Je n'ai pas besoin de te voir,
pour boire tous tes maux,
ô toi poète que j'aime,
soulage moi encore et sème,
tout l'amour que tu portes en toi,
ta graine d'esprit sera d'autant plus belle,
qu'elle fera naître pêle-mêle,
un courant de pensée,
fleur de printemps rare et aimée.
 
#2
C'est une ivresse ...qui porte des promesses.....d'écritures poétiques fines....et intelligentes.....
A la tienne......je bois avec toi.....(sourires)