1. Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.
    Rejeter la notice

Le loup et le patou

Dans 'Divers' Réponses: 10 | Affichages: 89

  1. Margho

    Margho Maître Poète

    Le Loup et le Patou.

    Un loup de Roumanie, suivi de ses enfants,
    Franchit plusieurs frontières et clandestinement,
    Traverse l’Italie, rejoint le Mercantour
    Puis remonte en Savoie après quelques détours.
    Il s’installe en forêt, chasse lièvres, chevreuils,
    Et du pré des moutons, franchirait bien le seuil…
    Mais le patou est là et ne tolère pas
    La moindre incursion sur ce domaine là…
    Fin stratège, le loup admire cette défense
    Que le chien de berger assure avec constance.
    Pas de faille, impossible, l’adversaire est partout :
    Il renonce aux moutons, applaudit le patou…

    Après plusieurs saisons et quelques fameux duels
    Le chien blanc et le loup se retrouvent, ponctuels,
    Chaque soir à l’orée des bois pour converser…
    Les moutons sont rentrés, finie est la journée.
    Ils discourent sans fin : histoire, psychologie,
    Philosophie ancienne ou bien sociologie.
    De la bêtise humaine ils se moquent tous deux :
    « Sais tu que mon berger est d’un racisme odieux ?
    Pour lui, tu ne vaux rien, tu es romanichel !
    Mal éduqué, nomade, et bon pour la poubelle !
    Il me dit que les loups n’ont rien à faire ici
    Qu’il faut les expulser au-delà du pays !
    Que la race est maudite, qu’ils sont des étrangers !
    Et que les bons français se doivent de les chasser… »

    Le loup sourit alors et dit à son ami :
    « Il a la mémoire courte. L’Homme souvent oublie
    Qu’il est le résultat de savants croisements
    Burgondes, Celtes et Huns et combien d’autres gens
    L’ont façonné aussi… La France est un pays
    Né de ses métissages et tout est bien ainsi.
    Dans tes gènes subsistent, tu ne le renies pas,
    Un grand nombre des miens. D’ailleurs c’est bien pour ça
    Que tu es si vaillant, courageux et solide.


    Ensemble faisons fi de ces propos stupides.
     
  2. glycine

    glycine Maître Poète

    Je salue deux choses :
    Ton talent pour confectionner ce poème
    et le message qu'il délivre
    Un bel écrit contre le racisme
    qui devrait être lu dans toutes les écoles
    Bravo !
     
    Vega46 et Margho aiment ça.
  3. Margho

    Margho Maître Poète

    Merci Glycine pour ton enthousiasme... Les rimes pêchent, il faudrait les peaufiner mais si le message pouvait passer...
     
  4. Vega46

    Vega46 Maître Poète

    Ce poème est construit intelligemment il repose sur de bonnes fondations qui soutiennent de grandes vérités...

    Félicitations pour le style d’ écriture...la morale de cette savante histoire est à lire je rejoins glycine dans toutes les écoles...

    Amitiés poétiques

    Maurice Marcouly
     
    Last edited: 14 Novembre 2017
  5. legamin

    legamin Maître Poète

    C'est souvent par des fables bien écrites, comme celle ci, que passent les messages pourvu que le lecteur y consacre plus que le temps d'une lecture.
    Merci pour cette jolie lecture
     
  6. Margho

    Margho Maître Poète

    Merci, Vega46. Très bonne journée,
     
    Vega46 aime ça.
  7. Margho

    Margho Maître Poète

    J'ai bien peur que seuls les convaincus n'adhèrent... Merci pour votre lecture, Legamin. A bientôt,
     
  8. Matthale

    Matthale Administrator Membre du Staff

    C'est une forme, un fond.
    Le message est clair, une introduction, un paragraphe, une conclusion.
    Je suis heureux de te découvrir. Et le titre, d'une simplicité désarmante.
    Amitiés, Matthale
     
    Margho et Vega46 aiment ça.
  9. Raymond3

    Raymond3 Maître Poète

    Tout n’est qu’empreinte, dans un lieu de quelque chose et le sang délivre l’origine ...
    Merci du partage , j’ai aimé
    Amicalement Raymond
     
    Margho aime ça.
  10. Margho

    Margho Maître Poète

    Merci, Matthale, d'être passé me voir. Bonne journée,
    Margho
     
  11. Margho

    Margho Maître Poète

    Merci Raymond, à très bientôt,
     
Chargement...

Vous aimez ? Alors partagez: