• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Le grand vert

ben

Nouveau poète
#1
Longues et fines écorces
puisant de la terre
nombre d'infine force
tu gonfles dans l'aire
et pénètre le torse
de mère la terre
qui est aussi notre fosse

Mais brûlant en enfer
et conduisant l'éclaire
jusqu'au coeur de ma mère
malgré tous tu m'es chère
réchauffant nos tanières
de ce monstre sans chaire
qui est nommé l'hiver

Et purifiant notre aire
tu disparais de l'ère
de ces bonhommes de chaires
qui ne pensent qu'à faire
malgré notre atmosphère
de beaux grands champs de terre
devenant nos cimetières

Alors en un revers
ouvrez grand la fenêtre
contemplez le grand vert
qui va sûremet vous plaire
car il nous a offert
le plus beau, le moins chère
des poèmes, des vers.
 
#6
C'est super et majestueux ! Digne des plus grand vert. On ne sait pas si c'est un connifère ou un feuillu, la magie de l'imagination laisse flotté sur nous ce poème très imagé. Félicitation ! Digne hommage !
 

kandinsky

Maître Poète
#14
yes celui là je le kiffe, il est encore mieux que tous les autres, je suis admiratif. Quel talent d'écriture. Merci pour toutes ces belles aventures moi qui suis là de tant de lectures, celles-ci me redonnent l'envie sans communes mesure. :)
 

1983

Nouveau poète
#16
tout à fait d'accord avec tous les coms postés à ce poeme...donc rien à dire il est magnifique.les rimes st tres bien trouvées et à la fois ton poeme est comprehensible.super bravo et continue.Angie
 

koold

Grand poète
#17
magnifique poème, il exprime l'amour univeselle de l'homme à la nature, superbe, enfin je tombe sur un poème qui en vaut la peine.
 

piquante

Nouveau poète
#18
je n ai que une seule chose a dire ,pourquoi t arreter d'ecrire alors que deja si jeune tu avais du talent!!!! continue c'est se qui sera de mieux pour nos yeux !!!! merci pour ce site super bien!!!!