• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Le gibet

OLIVIERW

Maître Poète
#1


Le gibet,



Dans un cachot profond, humide, obscur et étroit

Aux murs suintants et couverts de salpêtre

Un très vieux mage est enfermé par son maître

Accusé à tort, d’avoir offensé le Roi.



Enchaîné, affaibli, affamé, il se meurt

Attendant son trépas, lisant un manuscrit

L’enchanteur cherche un charme dans ces écrits

Au fond de son trou, entend dehors les clameurs.



Dans la cour du château, est dressé un gibet

Croquants et vilains sont venus de la contrée

Assister au spectacle offert aux illettrés

Voir au bout de la corde, l’homme s’agiter.



Le condamné sort, accompagné de gens d’armes

La foule conspue, le hue, l’accable d’injures

Le bourreau le prie d’avouer son parjure

Il monte vers la potence, sous le vacarme.



Et l’exécuteur, lui passe le nœud coulant

Le devin récite la formule magique

Trouvée dans son grimoire, instant maléfique

Il disparaît d’un coup, devant tous les manants !