• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

L'aube matinale....Forme le maillet ...Image sur Pinterest...

tieram

Maître Poète
#1
L'aube matinale.jpg


L'aube matinale

J’ai caressé les vents dès l’aube matinale,
Laissant là le soleil éblouir la saison
Vers le chant amoureux d’une vie automnale
Dans l’espoir que le temps ouvrira l’horizon.

La joie est ce silence au reflet du miroir
J’ai caressé les vents dès l’aube matinale,
Puis j’écris sous la plume en ce troublant savoir
Quelques vers, élégants sur page virginale.

Je dépeins sous la voûte une nuit infernale
Où les anges oubliés défilent dans le noir
J’ai caressé les vents dès l’aube matinale
Pour éveiller la terre en son voile du soir.

Je garde en souvenir dans le creux de mon cœur
Un monde universel dans l’ombre originale,
Unissant l’avenir dans un songe vainqueur,
J’ai caressé les vents dès l’aube matinale.

Maria-Dolores
 

Cortisone

Maître Poète
#8
Afficher la pièce jointe 30840


L'aube matinale

J’ai caressé les vents dès l’aube matinale,
Laissant là le soleil éblouir la saison
Vers le chant amoureux d’une vie automnale
Dans l’espoir que le temps ouvrira l’horizon.

La joie est ce silence au reflet du miroir
J’ai caressé les vents dès l’aube matinale,
Puis j’écris sous la plume en ce troublant savoir
Quelques vers, élégants sur page virginale.

Je dépeins sous la voûte une nuit infernale
Où les anges oubliés défilent dans le noir
J’ai caressé les vents dès l’aube matinale
Pour éveiller la terre en son voile du soir.

Je garde en souvenir dans le creux de mon cœur
Un monde universel dans l’ombre originale,
Unissant l’avenir dans un songe vainqueur,
J’ai caressé les vents dès l’aube matinale.

Maria-Dolores
Merci Maria.
Ce poème est vraiment doux et chantant.
Avec toute mon amitié
Bises
Gaby