• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

L'absence de ta présence

#1
Vide. Le néant, et encore plus: le trou noir
Mes yeux sont aveugles, mon coeur ne peut y croire
Mes pensées les plus profondes sont embrouillées
Mon corps est las, faible et tristement désolé.


Imagine un ciel gris versant des litres de larmes
Imagine un feu dont on a éteint la flamme...
Donneront-ils à mes nuits un ciel sans étoiles?
Donneront-ils à mes jours un soleil qui se voile?


J'erre, fatiguée dans le jardin de mes souvenirs
Ce ne sont que des moments prêts à me fuir.
Toujours là, pour remuer le couteau dans la plaie
Toujours là, pourtant, toi, tu t'es envolé...