• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

LA SURPRISE DU MONSIEUR CHAUVE

aminz013

Nouveau poète
#1


Il porte beau sa quarantaine
malgré sa petite bedaine,
Désolé pourtant quelque peu
De perdre un à un ses cheveux :
Le sommet de son crêne brille
Lisse et doux, nu comme une bille,
Mais tout autour obtinément
ça pousse fort abondamment.

Tant qu'il peut s'en faire queue
Sur le col de sa veste bleue.
Voyons, dit-il, je vais aller
Aujourd'hui même faire couper
L'impertinente chevelure
Qui n'est pas une sinécure.

Chez le coiffeur attendant son tour,
Il observe les gens autour.
Su un siège devant la glace
Un jeune homme vient et prend place;
Il regarde d'un oeil envieux
Sa masse épaisse de cheveux.
Jouant du ciseau la coiffeuse,
Puis du rasoir, de la tondeuse
Fait la tête de yull Brunner
Au bel adolescent tout fier.

Surpris fut le quadragénaire
Qui n'eut plus les idées très claires
Et se retrouva tout de go
La tête dans le lavabo !

amine-13-13@hotmail.com
 

mosouane

Nouveau poète
#2
frenchement j'adore , c'est original , bien ecris
""Le sommet de son cràªne brille
Lisse et doux, nu comme une bille,""
tres belle rime !

j aime bien le titre aussi ...

bye...
 
#4
j'ai lu tes quelques poèmes, gardant celui ci pour la fin, j'aime ta façon d'écrire, et bien que le sujet ne m'inspire pas, je trouve ton poème très original et très bien écrit, merci pour ton commentaire.
bonne continuation...