• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

La soie de la tendresse

rivière

Maître Poète
#1
La soie de ta tendresse

L’haleine du vent rafraîchit
mon front brûlant,
alors que je suis assise auprès du Loir,
les jambes repliées sous moi,


et que le soleil fait brasiller mes bas de soie,
ma robe de lin et mes escarpins.
Je pense à toi que j’attends en notre borde,
ô ma Dame aux seins inapaisés,


toi l’Impératrice de mes songes.
Tu passais chaque jour,
hiératique, dans notre bourg,
ta beauté illuminait les cieux,


les oiseaux te rendaient hommage,
les bocages s’inclinaient à ton passage,
éblouie,
j’ai voulu attirer ton attention,


mais tu m’ignoras,
je volai pour toi
des capelines enchâssées d’or et de diamants,
tu les repoussas,


je me dépouillai alors
de tous mes atours
que je déposai devant ta maison,
tes yeux s'éclairèrent,


je composai ensuite une poésie
avec la soie de ta tendresse,
avec l’hymne de ta pureté,
tu vins vers moi à l’aurore,


et nues
comme le vent des forêts,
nous joutâmes d’amour
jusqu’aux rivages du soir,


et depuis lors,
nous partageons sans cesse
les rimes de notre Jouissance et de notre Passion si belle
et si féminine !


Sophie Rivière
 

iboujo

Maître Poète
#2
Très bien Sophie quand avant l'amour...tu plantes le décor,
ici , l'approche , tes avances,

et la récompense attendue..
le tout
dans ta belle région du Loir
bises
jojo
 

rivière

Maître Poète
#3
Je te remercie beaucoup, jojo, pour la chaleur de ton message.

J'adore en effet cette région du Loir , et plus que tout, la beauté de l'amour au féminin
si beau et si pur.

Bisous.

Sophie