• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

la rue, le guetto

gabao

Nouveau poète
#1
Au fin fond ce trouve la rue l'enfer le guetto
Enfant j'ai sut manger tous seul
Pas toujour a ma faim
Mais bon les bonne chose n'arrive qu'au bonne personne.
Nous faisons avec les moyen du bort
Mon daron l'enfoiré tabassé ma mère
Avec des assiette avec cette rage de vouloir la tué
Moi au milieue des querelles je ne pouvait que obvserver la chose
Aujourd'hui j'ai 16 ans et voila ou j'en suis malheuresement je stagne
La nuit les balles siffle
Est-ce un signe?
Aucune blessure donc je continue a faire ce que je fais de mieux.
Je marche sur des lames de rasoirs
Bien concsient que ma mort veindras m'acceuillir plus tôt que les autres.
J'éssaye de vivre.
Mais je péte un cable.
Car mon ame est partit pour cotoiyer les nuages.
"J'espère qu'il y a un guetto au paradis".