• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

La Lame

#1
23h30 sonne, je décide d'aller dormir. Arrivée dans ma chambre, je vois que cette lame n'a pas bougé. Je crois que c'est l'heure pour elle d'en finir. Je m'étends soigneusement dans mon lit, puis mon bras droit se saisit de la lame. Celle-ci m'effleuredoucement le poignet gauche. Elle se pose délicatement sur ma peau rosée, où enfin elle fait jaillir du sang, en écrivant un mot : ALLEIN. J'appuie doucement mon bras sur mes draps blancs. Quelques gouttes se mettent à couler, puis ce sang rouge vif se décide enfin à sortir à torrent de mon bras frêle. Ma main s'approche de cette lame étrange où celle-ci vint s'enfouir. La lame commence à me lacérer le poignet droit quand subitement elle se fait violente et laisse de longues traces propes et profondes dans ma douce peau. Des grosses gouttes rouges giclent sur mon boxer. Mon bras se laisse tombé sur mon ventre dénudé et le sang circule tout le long de mon corps pâle et brûlant. Cette lame maintenant sanglante de mon liquide est déposée prés de ma tête, sur mon oreiller comme j'ai pus la trouver au départ. il est désormais 01h15, mon âme se laisse emporter et mon corps se fait rouge de mon sang et éxtrêmement froid.
Das Ist Die Ende Für Mich.