• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

La joie de l'Homme

Kalayaan

Nouveau poète
#1
La joie, on ne la voit pas
On ne la touche pas
On ne la prend pas
Mais on peut la ressentir au plus profond de soi.

Souvent, elle ne dure qu'un instant éphémère
Sentiment de plainitude que vite, reprend la colère
Apparue soudainement; vif comme l'éclair
Pêle-mêle de sensations; la galère.

Le temps d'ouvrir les yeux
Tout est fini
Le bonheur de l'Heureux s'est évanouit
Ce moment ayant duré au moins un peu.

Car ce sentiment, l'Homme ne vit que pour lui
Pour avoir le privilège de le voir grandir devant sa personne ébahie
En passant ses jours comme ses nuits à travailler
Pour qu'au final, ne s'empile dans ses mains, que quelques pièces contre son travail acharné.
L'injustice à encore frappée
Mais jamais, son coeur l'Honne a écouté
Puisque s'il l'avait fait, il aurait pu voir
Que ce qu'il y a de plus précieux dans la vie est la famille et non des pièces comme il le laisse croire.
 
#2
Oui,la famille c'est sacrée!!
Il reste quelques humains qui écoutent leur cœur,qui connaissent les vraies valeurs,qui blâme et débecte tant l'injustice.Oui,il en reste au moins une poignée!!
Merci,et BRAVO!!