• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

la driade

apheos

Nouveau poète
#1


Dans une forêt sans nom était un vieux chêne
dans son tronc sans vermine vivait une driade
de se domaine sans limite elle était la gardienne
des moment sans lassitude elle passait en balade
aimant palabrer avec la population champêtre
par son aura bienfaisante elle prodiguait l'harmonie
les êtres a son contact vivait dans le bien être
elle recueillait même ceux que d'autres avaient honnis
accompagné toujours d'une arde de cervidé
sa silhouette parfaite parcourait les sous bois
couverte d'une simple toge hivers comme été
les témoins par ses formes irréelles restaient quoie
nul chasseur, nul bucherons ne pillait se sanctuaire
car la nymphe envers eux n'accordait aucune pitié
on les retrouvaient hors du domaine en pauvres hères
marchant sans but et sans logique ayant tout oublié