• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

La dernière porte.....

maeve

Nouveau poète
#1
J ai passé trop de temps à essayer de vivre
À ouvrir tant de portes que j’ai perdu les clés
Recherchant le bonheur , comme sur un bateau ivre
Naviguer sans boussole ne peut que faire sombrer…

J’ai ouvert une porte, celle de l’insouciance
Elle était si jolie, toute de rose vêtue
J’en ai franchi le pas, baignant dans l’innocence
Je croyais en sa voix…en ces tendres vertus…

Puis le temps défilant, poursuivant mon parcourt
Avec le cœur meurtri mais vibrant de désir
J’ai poussé la poignée de la porte d’amour
Je m’y suis irradiée…jusqu’à presque en mourir…

La porte du bonheur est la plus accessible
Elle attire, elle ondule, ressemble à ces sirènes
Qui de leurs océan, sur une mer irascible
De leurs chants enivrants…aspirent les âmes en peine…

La porte de l’espoir m’avait ouvert ses bras
J’y ai plongé mon âme , mes plus vieilles blessures
J’ai cru en la chanson qu’elle fredonnait tout bas
Elle s’est repu de moi…et de mes déchirures…

Mélusine la maudite a essayé d’aimer
J’aurai juste voulu que l’on m’aime en retour
Mais mon cœur est peut être un peu trop nécrosé
Il étouffe en silence, et se meurt chaque jours…
 
Bientôt s’arrêtera cette course effrénée
Car il est de ces seuils qu’on fini par franchir
Lorsque la dernière porte m’aura offert ses clés
Je la refermerai dans un dernier soupir…



fictif..et re fictif...juste au cas où.....
 
#5
Quel couloir .....poétique........et ces portes qui s'ouvrent aux espoirs et se ferment...en soupirs.......

Trés belle métaphore !.......dit avec subtilité, tendresse et sagesse....

C'est un doux vent qui flotte en cette lecture....murmure de vie.....non loin d'ici....de nous ...
Bravo !