• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

La chute

#1
Les particules tourbillonnent en tombant
Exécutant ainsi leur dernière danse.
Ballet de gris, de noirs et de blancs
Pour donner à leur fin un certain sens.

Elles s'entremêlent, s'unissent puis se séparent
Composant des mosaïques à leur grée.
Rêves, illusions ou bien cauchemars
Pour peu qu'elles continuent d'exister.

Longue et inexorable est la chute
Attirées par une trop forte gravité.
Ballet silencieux sans éclat ni lutte,
Lasses, elles se sont résignées.

Acceptant le sort qui leur est dévolu
Elles se laissent porter librement.
Le passé est mort, à tout jamais révolu
Elles ne sont riches que de l'instant présent.
 

Polymnie2

Maître Poète
#3
Elle tombe et tombe la neige, mais ici je ne peux la comparer! un soleil est déjà levé étire ses "bas laine"

Merci plumesubtile , pour ton poème, Polymnie2