• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

La Chute....

#1
La chute…
Jadis nos valeurs tel un rayon si câlin,
Un jour tombait du soleil, penchant vers son déclin,
Se martyrisait l’âme comme le premier apôtre,
Laissant derrière une lumière telle les patenôtres.

Comme l’épi de blé doré appelant le moulin,
Et tombait comme les perles d’Azur sur un champ de lin.
Bontés de crèa tombent les unes après les autres,
Dans la boue, ses valeurs dans la fange se vautrent.

Sonnette d’alarme tirée, danger dans un boulin,
Menace les colombes détruisant leurs épeautres,
Ne laissant derrière que veuves et orphelins.

Maudit : Malheur des uns fait le bonheur des autres.
Vertu nous quitte et l’esprit dans le vice se vautre
Et nos valeurs anéanties, ne valent fifrelin.

VieilArt
 

MISSMOT

Maître Poète
#2
Qu’il est juste tout ce que tu dis là mais j’ai dans l’espoir qu’avec le soutien et la solidarité de tous, nous réussirons à maintenir créa sur les flots…..
Nous n’avons pas dit notre dernier mot !!! parole de moi….ta MISSMOT qui t’aime !
bisoussss hmmmmmmm partout.....lol...quoi? t'es mon mari!
 

lilasys

Maître Poète
#3
mais oui ,,on est fortes ,,et on ,,s'appelle pas titanic ,,mdr
dis donc missmot ,,,pas de ça en plublic ,,heinn,,
surtout pas de la chef des concourt ,,héé oui
c'est pas un crétin ou deux qui va nous destabiliser ,,
tu plaisantes ,,,,
il m'appelle berthe au grand pied ,,
je me dis ,,mais comment sait 'il que j'ai des palmes ,,mdr
aller ,,une bonne note d'espoir l'ami
bisous lola
 

lyseron

Moderator
Membre du personnel
#4
Quelle subtilité, réalité du moment, qui j'espère ne sera bientôt plus qu'un mauvais rêve...On peut toujours changer de cap quand on le désire....Amitiés et merci pour ce coup de sonnette...Lys
 
#5
Le MAL, le BIEN et au centre l'équilibre à ne pas rompre. Cette dualité permet au cycle de se perpétrer. Le cycle de la vie puis de la mort et de la vie...
et tout cela pour créer des âmes qui deviendront lumière et nourriront les étoiles
NON le cycle de la nature ne peut se rompre, seul l'Homme peut perdre son équilibre, mais alors s'installe le chaos et une nouvelle civilisation naît alors vierge de tous vice.
Encore un poème très profond qui me fait réfléchir. Merci !
 

lebroc

Maître Poète
#6
Celui-ci également je le met dans mes favoris
Une façon toute particulière et superbe de t'exprimer
Tous tes textes sont à lire et à relire
1 vote d'unn fan
Amitiés
 

Philaly

Maître Poète
#9
Il suffit d'une pomme pourrie pour contaminer toutes les autres....le bonheur de quelques verreux fait le malheur que beacoup de vers...sur Créa...Merci d'avoir mordu dans le fruit vert et nous en avoir extrait son acidité...et son âpreté.
TRES BIEN ECRIT