• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

La Cathédrale

Phaedra

Maître Poète
#1
Elle est la cathédrale que les Hommes
n’ont points fait et qui germa bien avant
qu’il ne la foula. Les Celtes, sous son abris
ont prié leurs Dieux.


Ici les arbres géants sont les colonnes
où les rameaux en mille millénaires ont
tissé leurs voutes. Et les feuilles mortes
et les bois d’hier demeurent les reliques
de demain. Le ciel immense pause sur la
vielle forêt sont toit éternel, et plus loin,
d’avantage plus vaste à ses bords, un étang
comme autel encore investit d’un lointain
passé.


Elle est la cathédrale rêvée par la nature,
gardienne futurs de nos souvenirs.



Texte protégé
Logan
 

Phaedra

Maître Poète
#5
Dommage que votre VRAIE poésie soit autant dédaignée au profit de certains faux poèmes qui ne sont que du m'as tu vu. Merci pour vos poèmes
Je suis content qua ma poésie vous plaise, j'avoue consacrer pas mal de temps. Après pour cette prose, c'est un essai, j'aimerai m'y aventurer pour pouvoir dire les choses autrement qu'en vers, avec d'autres difficultés, d'autres avantages.
 
Dernière édition:

iboujo

Maître Poète
#6
Un travail délicat où tu t'essaies ..et c'est de la bel ouvrage
la métaphore est superbe , et bien distillée ....
Une bien belle image qui surgit au fil des lignes pour ton lecteur//
LA... Cathédrale couleur Nature,le poumon de la Terre

.je te sens à l'aise ,l'essentiel est de et faire plaisir tout en te creusant la tête//
tu t'y es bien pris logan
Bisous jojo
 

Samsara2

Maître Poète
#7
Elle est la cathédrale que les Hommes
n’ont points fait et qui germa bien avant
qu’il ne la foula. Les Celtes, sous son abris
ont prié leurs Dieux.

Ici les arbres géants sont les colonnes
où les rameaux en mille millénaires ont
tissé leurs voutes. Et les feuilles mortes
et les bois d’hier demeurent les reliques
de demain. Le ciel immense pause sur la
vielle forêt sont toit éternel, et plus loin,
d’avantage plus vaste à ses bords, un étang
comme autel encore investit d’un lointain
passé.

Elle est la cathédrale rêvée par la nature,
gardienne futurs de nos souvenirs.


Texte protégé
Logan

Bravo Logan une coupure internet causée par l'orage violant d'hier dans le Var, m'a empêché de commenter votre prose, je vous remercie pour l'émotion qui en émane, c'est un grand plaisir de vous l'écrire ce soir - dieu que c'est beau !

Belle soirée - Amicalement.
 

Phaedra

Maître Poète
#8
Et bien merci à vous tous, je ne pensais pas à ce point réussir.
Et bien avec tout ces encouragements, je vais continuer à me creuser un peu sur la prose.

Amicalement Logan

Bravo Logan une coupure internet causée par l'orage violant d'hier dans le Var, m'a empêché de commenter votre prose, je vous remercie pour l'émotion qui en émane, c'est un grand plaisir de vous l'écrire ce soir - dieu que c'est beau !

Belle soirée - Amicalement.

J'espère que malgré l'orage ca va bien de votre côté, pas trop de dégats.
Bonne soirée


Logan
 

Lyseron7

Maître Poète
#9
Une prose très délicate qui peut mener à beaucoup de réflexion... continuez, cela vous sied... On dit que l'arbre est une antenne entre le ciel et la terre, malheureusement, les hommes sont entrain d'abattre le poumon " la forêt " qui nous permet de vivre...
S'ils s'attardaient un peu plus sous son ombrelle feuillue ils entendraient chanter le vent, ils pourraient aussi constater qu'à leurs pieds, est un monde extraordinaire et n'auraient plus envie de la massacrer
Amitiés...Lys

 
Dernière édition:
#10
Et bien merci à vous tous, je ne pensais pas à ce point réussir.
Et bien avec tout ces encouragements, je vais continuer à me creuser un peu sur la prose.

Amicalement Logan



J'espère que malgré l'orage ca va bien de votre côté, pas trop de dégats.
Bonne soirée

Logan

Bonjour Logan,


Le ciel est gris sur le Var aujourd'hui,
Et me revoila, au coeur de votre cathédrale
Pour une relecture, en votre prose !
Heureuse de vous revoir sur créapoèmes


Poétiquement à Vous.
 

Phaedra

Maître Poète
#11
Bonjour Logan,

Le ciel est gris sur le Var aujourd'hui,
Et me revoila, au coeur de votre cathédrale
Pour une relecture, en votre prose !
Heureuse de vous revoir sur créapoèmes

Poétiquement à Vous.


Bonsoir Paule,

Merci de revenir sur cette page lire ces quelques lignes.
Ici en Lorraine également le ciel est gris est chargé de pluie.
Heureux également depouvoir relire avec de temps certains poètes et poétesses que j’apprécie


Bonne soirée
 
#12
Je ne sais comment je suis passé à coté de cette merveille
qui nous ouvre les bras dès son entrée,
pour la quitter les mains en prières.

Merci beaucoup Phaédra, l'orfroi passe sous nos yeux derrière un "cil en cieux"!

Bien amicalement, Polymnie2
 
#13
Elle est la cathédrale que les Hommes
n’ont points fait et qui germa bien avant
qu’il ne la foula. Les Celtes, sous son abris
ont prié leurs Dieux.

Ici les arbres géants sont les colonnes
où les rameaux en mille millénaires ont
tissé leurs voutes. Et les feuilles mortes
et les bois d’hier demeurent les reliques
de demain. Le ciel immense pause sur la
vielle forêt son toit éternel, et plus loin,
d’avantage plus vaste à ses bords, un étang
comme autel encore investit d’un lointain
passé.

Elle est la cathédrale rêvée par la nature,
gardienne futurs de nos souvenirs.


Texte protégé
Logan
Comme c'est si beau ce poème que je tiens vraiment à le faire partager aux autres lecteurs.
Merci et bravo.
 

Phaedra

Maître Poète
#14
Je ne sais comment je suis passé à coté de cette merveille
qui nous ouvre les bras dès son entrée,
pour la quitter les mains en prières.

Merci beaucoup Phaédra, l'orfroi passe sous nos yeux derrière un "cil en cieux"!

Bien amicalement, Polymnie2
Merci beaucoup Polymnie pour le commentaire, je n'avais pas encore eu le temps de répondre à votre gentillesse.
Heureux que cette prose vous ai plus, nous devons honorer les forêts, elles nous sont vitales

encore merci

Logan
 
#15
Merci beaucoup Polymnie pour le commentaire, je n'avais pas encore eu le temps de répondre à votre gentillesse.
Heureux que cette prose vous ai plus, nous devons honorer les forêts, elles nous sont vitales

encore merci

Logan
Ô forêts et bois jolis, que je les aime pour de riches souvenirs!
On se sent seuls en ces lieux qui ne sont qu'habités!
Une prose que j'ai posée ici, mais il y a un certain temps déjà!
Merci beaucoup pour ta gentillesse en retour,
Amicalement, Polymnie2,