• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

"koh lanta" dans paris

#1
Mes amis il est temps pour nous
De lever nos verres, tchin-tchin
Faire corps avec ce doux liquide
La transcendance vient en nous

Le carburant dans notre sac
On avance tant bien que mal
En s’engouffrant dans cette nuit
Sans se soucier de l’avenir

Dans les rues, nos gestes divaguent
Ça tangue, y a comme des vagues
Pas grave, notre bateau vogue
Vers une destination folle

Peut-être pas vers un soleil
Mais vers une nuit enflammée
Saoulards de paris malfamés
On se joint à vous, assoiffés

Peu importe là où on va, il semble
Sans importance, c’est ensemble
Qu’au détour d’une ruelle, tard
On cherche sa route, au hasard

Et puis…

La nuit a déversée ses larmes
Mêlant nos plaintes et coups de joie
L’ivresse nous assomme dur
C’est agréable, ça rassure

Tels des arbres nous tomberons
Sous la hache du bûcheron
Ainsi nous nous endormons ivres
Les jambes lourdes de fatigue

Au matin le brouillard se lève
Sur nos yeux rougis par les bières
Peu de souvenirs du passé
Incertain du chemin tracé

Essayons de nous rappeler
L’aventure fait ses dégâts
Non arrête j’ai pas fais ça
J’te jure t’étais trop bourré


Tu as renversé des poubelles
Sur les quais, t’as vidé ton sac
Tout en y déposant ta gerbe
Ton estomac en cul de sac

Le voyage s’arrête là
La gueule de bois nous rattrape
Et le mal de tête frappe
Nous nous séparons, à plus tard