• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Jusqu'où vont les signes de la haine

Polymnie2

Maître Poète
#1
Jusqu'où vont les signes de la haine

Je ne savais pas
Combien la méchanceté d’un calculateur
Pouvait s’étendre laissant son parfum
Sur cartes d’idendité et électorale !
En ce jour de votes indispensables
Pour l’unité universelle
Soutenant la lourde tâche
De notre Président de la république !
Une assise plus confortable
pour lui

Tout a été retourné
A saint lys, Haute-Garonne
Par le Maire actuel uniquement
Aidé de Dominique Gatto
Qui connaît elle aussi toutes les étiquettes
De nos divers quartiers !
Tous les bureaux de votes
Ferment à vingt heures

Et chez nous je vois des personnes repartir
Sans voter, mais je dois m’approcher
Pour savoir ce qu’est cette frontière
Soudainement placée !!

C’est à mon tour, que j’entends :
« Madame, il est dix-huit heures
Les bureaux sont fermés
Vous ne pouvez plus voter !

Mais c’est au moins à dix huit heures trente
Que le bureau ferme, c’est le maire qui nous l’a dit !
Et bien madame, il est dix-huit trois minutes c’est trop tard
Vous ne pouvez voter !

Et bien je regrette mais puisque c’est ainsi !
Merci à vous !

Me voilà entrain de chercher le moyen
De sortir ma voiture,

Et j’entends :

Rappelez les gens c’est une « erreur »
J’ai tout entendu des vertes et des pas mûres
Tels, marquez qu’elle a été refusée
Où enlevez une voix du maire !

Et je m’entends dire aussi ! ajoutez plutôt
Une voix à Têne ou Pomery !!!!

Je ne peux en dire plus car on se serait cru
Sur la place avec un marché aux mille voix dans les oreilles !


(j’ai inventé que le maire nous avait prévenus fermé à dix huit heures trente
Pour pouvoir voter !)

J’ai vu que j’étais tout naturellement mise dehors car me présence
Gênait le maire, mais demain jour de marché
J’aiguiserai ma voix sans vergogne !

Suis rentrée chez moi en colère :
Je ne veux pas encore une fois
Me mettre en relief !
D’autant que la police était présente !
J’ai vu leur voiture garée !
C’est pour cela que j’étais gênée de me garer
là où il y avait de la place en ce jour
mais défendue pour nous ordinairement !

Tout pour confirmer que le temps était dépassé !
J’ai dit, tout fort en voiture :
Ce maire est un salaud !
S’il reste maire, je ne voterai plus jamais !
Je ne me vois pas encore le subir un an supplémentaire
Tous les jours à Lasbroues !
Il salit toutes les couleurs

Il n’a pas un brin de fraternité, ni d’humanité
Quant à la liberté, elle est par lui
Toute prise !

Ceci fut dit derrière mon volant tout fort
Par chemin !

C’est la première fois que je ne peux respecter
Un maire qui m’insulte dès qu’il ouvre la voix !
Qui veut que je dise du mal des deux maires précédents
Alors que je n’ai rien à dire et que
Dominique Danen Gatto et lui-même curent mon âme toutes les nuits
Quitte à mentir disant « cette nuit vous avez tout avoué »
Ceci est faux car je me souviens de tout ! c’est vous qui parlez
Monsieur le maire et c’est Dominique danen-gatto qui parle pour moi,
Je ne suis que spectatrice dans mes rêves éveillés dirigés
Faits la nuit ou les après-midi !!!!!


Ce matin j'étais éveillée, je vous parlais même!

___

Vous n’avez pas le droit d’empêcher les administrés de voter
Vous n’avez pas le droit de marquer "votre" siècle soit disant de nouveautés !

___


Avant hier il m’a fait venir voter, tout était fermé !
J’ai vu une dame et elle m’a dit !
Oui tout est fermé, mais c’est demain madame que nous votons !
Mais c’est le dimanche que nous votons !
Mais oui, mais aujourd’hui c’est samedi madame !
Elle ne m’entendait plus, elle tendait son oreille
Et me dit : je ne peux plus rien dire,
Je n’entends plus !

J’ai tout compris !
Merci beaucoup à vous madame !

‘Je pense qu’elle entendait parler mais
Que le cornet du maire l’avait quittée !!!

Et j’ai compris aussi
Et oui, depuis tôt le matin ils m’ont trafiquée encore une fois
Bourré le crâne de mots auxquels je ne réponds pas :
Elle va être en retard car tout est complet à la Mairie
Elle ne trouvera personne !

Je me console car j’ai pu faire mes courses
et le plein d’essence aussi par la même occasion !
Je rentre à la maison, arrive en même temps que jean-luc
Qui vient me remettre l’ordinateur en route !

Quand il part, je ferme l’ordinateur,
Rentre mes courses
Me réjouis de pouvoir mettre
Quelques lignes loin de ma douleur
Car rien que de savoir que l’ordinateur
Peut transmettre
Je sens comme une libération d’oxygène
Pour faire chanter mon âme !

Que cet instant est doux à la pensée
En cette seconde bienheureuse
Mais voilà que deux phénomènes
Mènent à nouveau leur barque !
Je déchante !

Je dois me réinscrire je n’ai le site qu’en caché !
Et voilà que mon entêtement s’enchaîne
Je reste une heure et demie sans succès
La colère se déchaîne
Cette colère qui me ferait tant de bien
Avec le désir de tout jeter par la fenêtre
Et que je dois maîtriser par la force
De l’esprit qui ne doit pas se dégrader !


cette livraison de mots est lourdement chargée
mais elle est comme l'intestin grêle, long de maux à décharger!


Bises aux absents et présents
avec mes amitiés, Poly, ce 29 juin 2020
 
Dernière édition:

Vega46

Maître Poète
#2
Coucou Poly alors cet ordinateur est enfin dépanné.
Bon, je tiens le pari que tu es partie dans l’idée de ne pas voter pour le maire sortant !.
Je t’embrasse chère Poly
Momo
MLCCACTP
 
Dernière édition:

Polymnie2

Maître Poète
#3
Coucou Poly alors cet ordinateur est enfin dépanné.
Bon, je tiens le pari que tu es partie dans l’idée de ne pas voter pour le maire sortant !.
Je t’embrasse chère Poly
Momo
MLCCACTP
Monsieur le Maire, sortant par miracle
car il n'a pas déposé de liste
mais a pris une liste d'un monsieur qui
désirait ardemment être maire!
Il se pose en maître et dictateur comme
précédemment écrit sur Internet!

Je ne sais s'il a modifié son message de
hier au soir, il se prend toutes les voix!
Je n'ai aucun écho ce jour, sinon des mots
lavés, tordus, séchés!
faisant le mariole toute la journée!
me mettant en dérisions constante
devant tous les quartiers!

C'est le remue-ménage actuel
il faut rire et rigoler dire n'importe
quoi sur la pute de st lys!

Je ne sais si je voterai encore
quand on a un maire qui se fou de la république
ouvertement!

Bises et merci à toi pour ce partage, poly
 

midnight

Maître Poète
#4
une vague verte, le chat va être content :p

j'espère que les français ne raleront pas trop comme d'hab a la première sortie du tac-mouche pour des éoliennes plus vertes ;)

jolie soirée Poly
 

Polymnie2

Maître Poète
#5
une vague verte, le chat va être content :p

j'espère que les français ne raleront pas trop comme d'hab a la première sortie du tac-mouche pour des éoliennes plus vertes ;)

jolie soirée Poly
Les français, du moins une bonne partie ne sera jamais satisfaite
vaut mieux se dire que le vert est signe aussi de l'espérance
partant de ce principe, cela mettra peut être
du plomb dans les têtes!

Merci à toi pour tes pensées,
amitiés, Poly
 

kinkin

Maître Poète
#6
Dis donc tu en vois des vertes et des pas mûres avec tes magistrats de la République un village animé et qui a dit que les villages mouraient bravo amicalement Kinkin
 

Polymnie2

Maître Poète
#7
Dis donc tu en vois des vertes et des pas mûres avec tes magistrats de la République un village animé et qui a dit que les villages mouraient bravo amicalement Kinkin
comme tu le dis, tout en dessins animés, musique et mots sans interruption les vocalises!
c'est tellement agréable que je ne me suis pas couchée!

Bonne journée à toi, Poly
 

Raymond3

Maître Poète
#9
Tu écumes, face au cirque du maire illuminé et répondre à tant d’énigmes, et sous les yeux de la marée-chaussée ! Je dis bravo Poly !
Faut reconnaître que dans ton patelin rien n’est plus transparent que ton magnifique exposé..
Taïaut! Taïaut ! Ô taïaut Raymond n’attendra pas la fin de l’écho....
Bises Poly
 

Polymnie2

Maître Poète
#10
Il faut avoir tuer père et maire pour vivre dans votre endroit courage félicitations bonne journée
Si le quartier était l'un des plus sereins de St Lys,
Dominique a su écouter la discussion que j'ai eue
avec ma belle sœur de St Lys, qui m'a précisé
cette remarque dehors ou chez elle!
c'est ce qui l'a incité à vouloir démolir mon entente et
l'environnement! mais rien ne s'est passé ainsi!

Dire que je ne voulais pas que cette affaire ne reste
pas en l'état puisqu'à ce jour monsieur le maire ne
cesse de m'empêcher décrire et clame que je n'ai rien
de marquer en ce qui concerne ma santé!!

Merci à toi, amitiés, Poly
 

Polymnie2

Maître Poète
#11
Tu écumes, face au cirque du maire illuminé et répondre à tant d’énigmes, et sous les yeux de la marée-chaussée ! Je dis bravo Poly !
Faut reconnaître que dans ton patelin rien n’est plus transparent que ton magnifique exposé..
Taïaut! Taïaut ! Ô taïaut Raymond n’attendra pas la fin de l’écho....
Bises Poly
Rien n'est simple lorsqu'on a du travail dedans et dehors
ne pas penser et être sans cesse interrogée 24h sur 24h
Cette nuit je suis restée sur l'ordinateur pour ne pas subir
les coups de magie et les rêves éveillés dirigés qui me
fatiguent!
Je ne peux qu'espérer qu'ils soient tous les trois ailleurs
pour pouvoir travailler au procès! j'ai une partie de
quelques pages à remettre début juillet! cela fera trois ans!

Merci à toi, bise poly
 
#12
J'ai lu ton joli texte et que je trouve bien fondé sur une réalité vécue et triste à la fois qui se trouve en plusieurs villes du monde lors des électorats du maire de ceraines mairies, c'est pas en votre ville que se trouve ce genre de comportement par certains maires et qui est tout à fait illogique et navrant, c'est la faute des électeurs qui l'ont élu avant et aussi des l'état qui s'en fou et parle de la liberté et la démocratie, alors que c'est faux, merci pour ce partage et joli texte, merci avec ma sincère amitié.
 

Polymnie2

Maître Poète
#13
J'ai lu ton joli texte et que je trouve bien fondé sur une réalité vécue et triste à la fois qui se trouve en plusieurs villes du monde lors des électorats du maire de ceraines mairies, c'est pas en votre ville que se trouve ce genre de comportement par certains maires et qui est tout à fait illogique et navrant, c'est la faute des électeurs qui l'ont élu avant et aussi des l'état qui s'en fou et parle de la liberté et la démocratie, alors que c'est faux, merci pour ce partage et joli texte, merci avec ma sincère amitié.
Je sais que je me bats contre un mur
mais j'espère que la justice mettra
les lois en avant car il s'acharne sur
tous les points compris dans le harcèlement
depuis 2018 et le confinement que je subis
est également depuis cette date.

Merci beaucoup pour ce commentaire
détaillé qui m'épaule!
Amitié, Poly
 
Dernière édition:

Polymnie2

Maître Poète
#15
J'en ai tu sais mais jusqu'à quand?
Les années courent tellement vite
quand j'entends, comme cet après-midi,
une demi-heure dans le jardin,
qu'on déshabille toute ma famille,
mon mari, les enfants, mes amies
j'avale sans cesse mais cela continue
dès que je rentre!
Heureusement que je suis forgée
depuis ma naissance!

Avec mes amitiés, Poly