• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

je rêve encore.

LEO1957

Nouveau poète
#1
je rêve encore.

Oh, mon amour, il ne faut pas me laisser
Sombrer tout seul, quand vient la nuit,
Dans les bas-fonds les plus retirés
De ces rêves, où je t'oublie.
Oh, mon amour, ne me laisse pas
Rêver de toi, quand je m'ennuie
Car une autre vient m'arracher à tes bras
Et me jeter sur un lit de perles.
Mais je n'veux pas de cette femme -là,
Ni de ce lit qui me sourit
Et toutes ces perles qui tombent à terre
Ca me fait peur, j'ai peur, oui,
Mais je rêve encore.

Il ne faut pas me laisser
Sombrer tout seul, quand je m'ennuie,
Dans les bas-fonds, les plus secrets,
De ces rêves où je t'oublie.
Oh, mon amour, ne me laisse pas
Me faire exécuter par ce soldat
Qui s'apprête à percer ma poitrine
De trois toutes petites balles en fer blanc.
Mais il s'approche lentement de moi
Et il décroche un grand coutelas
Qu'il plante en moi, dans mon coeur qui bat,
Ca me fait peur, je meurs, oui,
Mais je rêve encore...

Il ne faut pas me laisser
Sombrer tout seul, quand vient la nuit,
Dans les bas-fonds les plus retirés
De ces rêves, où je t'oublie.
Oh, mon amour, viens avec moi
Dans mon sommeil, je t'ouvre les bras
Pour que tu m'y rejoignes enfin,
Au creux de mes songes de petit matin.
Et même si tu te noies dans la mer,
Un éléphant volant, fendant l'air,
T'apporte à moi, quand les chiens aboient,
Te voilà dans mes bras, te voilà
Mais je rêve encore...

Oh, mon amour, il ne faut pas me laisser
Sombrer tout seul, quand vient la nuit,
Dans les bas-fonds les plus secrets
De ces rêves, où je t'oublie.
Oh, mon amour, toi, n'oublies pas
Oh, non, n'oublies pas de veiller sur moi.
Car à force de rêver tout éveillé,
Il faudra bien me rêver, oui, me rêver,
Oui, me réveiller.
 
#2
qu'il est plaisant de te lire, j'adore, il est tellement beau de rever, là, ou tout est permi, bravo bravo, j'ai mis ton poeme en favori, ça fait le deuxieme un vote amitie