• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Je me souviens mon frère

Corsaire

Maître Poète
#1
À quoi servent les fleurs qu'on pose sur la tombe
Quand l'être qu'on aimait repose sous la terre
Va-t-on chercher l'absence à l'aube qui succombe
Implorer ces rayons qui brûlent dans l'éther

Il est vain certains jours de parler d'avenir
Il est bon certains soirs d'épouser chaque joie
On voudrait bien parfois, s'arrêter, revenir
Aux rires d'autrefois, aux courses dans les bois

Quand on était enfants et qu'on prenait le temps
De donner à la vie un rêve, un infini
On jouait à grandir, à mourir à cent ans
On lisait l'avenir comme un conte béni

Mais la vie a son train et parfois nous égare
Sur des chemins de croix, dans son champ funéraire
On cherche une lueur, il n'y a que brouillard
On naît et puis on meurt. Je me souviens mon frère
 

lilasys

Maître Poète
#7
On doit se satisfaire des souvenirs ....Mais à ce jour je ne peux pas encore venir sur sa tombe!! Je l'imagine vivant
Je n'aie jamais penser qu'il allait partir tant il était plus vivant que les vivants ...Il me semblait éternel , comme un Dieu parmi nous tous ....Le Deuil est difficile ....J'ai du mal à accepter et pourtant je dois me rendre dans ce lieu éternel ....Ceci m'étouffe , j'angoisse une sorte de panique !!!
Je passe des heures à regarder sa photo, à lui parler ...
Je suis jugée pour mon comportement que l'on trouve égoïste, mais ces gens là MONSIEUR ne comprennent RIEN ..
Votre poésie vient du coeur et je l'apprécie beaucoup
Bonne journée
 

Corsaire

Maître Poète
#10
Le silence intérieur a parfois un temps qui n'est pas celui du quotidien matériel... Je tiens à vous remercier, Simlecteur et Lilasys, pour vos mots laissés ici...
Prenez soin de vous en ces temps troublés.
 

LUZE

Maître Poète
#11
Un merveilleux poéme tout en tendresse
en regrets et doux souvenirs

il m'a émue par l'émotion contenue et retenue dans ses mots

une pensée bleutée pour ta peine
et pour la beauté de tes mots
 

Polymnie2

Maître Poète
#12
Un poème qui remue l'âme
repensant au passé qui vous a unit
et vous enlace remuant le
puzzle d'amour!
Un infini descend, tout en soleil
s'étirent les rayons!

Nous entraine aussi comme une prière!

Merci Corsaire, amitiés, Poly