• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

J'ai...peur

Judy

Maître Poète
#1

J'ai...peur

J'ai dans les yeux
Un mal qui plonge,
Le trouble odieux
D'un mauvais songe


J'ai dans la gorge
Des mots griffés,
Qui loin s'engorgent
A m'étouffer


J'ai dans le coeur
Un pincement,
Épris d'aigreur
Presque indécent


J'ai dans les tripes
D'ardents charbons,
Qui tôt me fripent
Tel un poison


J'ai dans les chairs
Un froid intense,
Qui piège l'air
D'un brouillard dense


J'ai dans les mains
Le désespoir
Des lendemains
Sans ton "bonsoir"


J'ai simplement
Ne m'en veux pas,
Ce sentiment
Quand rien ne va


Juste la peur
Que tu t'envoles
Loin du bonheur
Qui nous console...


Judy

Créa- J'ai...peur.jpg

 
Dernière édition:

iboujo

Maître Poète
#2
Un vent que dis -je !!!!!!!!! une tempête de tristesse s'abat sur Crea..

Beau ce texte Véro..
Ton ami ne peut que réagir positivement...
Baisers jojo.
 

lilasys

Maître Poète
#3
c'est beau ,,,,pas de mots ,,,,
pourtant pour me taire ,,meme bailloné ,,,c'est impossible ,,,on tait pas une femme qui parle ,,moi entre autre ,,lol
un peu d'humour pour toi
bisous lola
 
#4
faut profiter du temps present, et en profiter à fond......
la peur que l'on peut éprouver à perdre quelqu'un ne l'aide en rien dans sa peur personnelle........
je comprends très bien ce que vous pouvez ressentir, un sentiment bien normal mais envahissant......
pensez au meilleur autant que possible...au moins pour aider l'être cher...........
avec tout mon soutien et ma tendresse.....missmot
 

glycine

Maître Poète
#6
Très beau texte avec des vers courts que j'affectionne tout particulièrement... Malgré la peur de perdre des personnes chères à son coeur, il faut profiter du bonheur qui s'offre en amour ou en amitié... et vivre intensément tous les instants de complicité... En résumé, il ne faut pas avoir peur du bonheur... Poème triste et émouvant... Bisous
 

janu

Maître Poète
#7
Un art, ces petits vers ciselés si difficiles à placer
comme des flèches sur le carquois de la poésie
Rimbaud y excellait, il faut que le fond suive...
Je dis : bravo !
Amicalement
 

maeve

Nouveau poète
#8
Tu as toujours une telle façon de distiller tes sentiments ma belle que ca en devient un art...poème noir....mais d'une telle intensité qu'il ne peut que nous chavirer......
 
#11
Le doute est aussi une façon de bien prendre soin de ce à quoi on tient. Avoir conscience que l'on peut perdre les choses nous tire vers le superbe. Mot qui convient parfaitement à ton poème d'ailleurs. Bisous.
 

hieros

Nouveau poète
#16
Quand le bonheur est parfait, il n'y a une chose qui tant qui vient titiller ébranler ce parfait, c'est bien la peur pour 1millions raisons sans pour autant qu'aucune ne soit la bonne, la peur simple que tout s'écroule.