• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

indigne

oph52

Nouveau poète
#1
tu étais là
a ma naissance
sans aisance
le ventre plat
tu lui a dit
appelons la ophélie
et après tu es parti
tu nous a abandonné
tu le sait
pour te pardonné
il faudra patienté
pourquoi pleuré
il existe un paradis
même pour les mals élevé
sans coeur
tu vas t'en allé
laissant dérriere toi
ta petite fleur
moi