• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Horizon patiné

#1
Horizon patiné,

Au-delà des mois, au-delà des ans, du temps
Quand le soleil d’été commence à décliner
Que ses rais incarnats rasent l’eau d’un étang
On aperçoit au loin, l’horizon patiné.

Aux premières lueurs du jour, les rayons
Chauds, amicaux de l’astre d’automne tutoient
Le faîte des arbres qui portent des haillons
Sur leur dos, les feuilles mourantes dans le bois.

Sur ce tapis d’humus, au printemps renouveau
Sortiront de terre, de leur morne torpeur
De tendres fleurs qui montreront aux baliveaux

Par leur fraîcheur, un tableau de douce candeur.