• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Histoire particulière

Polymnie2

Maître Poète
#1
Histoire toute particulière

C’était une quatre Ailes,
un samedi !


Combien de souvenirs errent notre quatre ailes,
Voiture de secours que nous avions gardée !
Me rappelle un rallye sous un bon jour zen
Proposé par la Société qui m’employait !

Tout à coup, la veille du grand jour, illumine une idée
Qui fait jour le soir même, en rentrant du bureau
Et je demande à mon mari :
« La carrosserie de la 4L supportera-t-elle la colle à papier » ?
« Mais oui, bien sûr, mais pourquoi faire »,
« Chéri, top secret, j’ai un cadeau à faire !
Il s’en va faire des courses, et je m’affaire !

Entre rouleaux et chutes de tapisserie vieux rose fleurie,

(déménagent en papier les murs d’une chambre) !
Le tout en morceaux, gros ciseaux, je découpe !
Je colle et recouvre un superbe cadeau ambulant,
Avec un gros nœud sur le toit!
Ce n’est pas assez, sous le feu de la joie délirante
J’expose, fixé, un écriteau « GROS LOT GAGNANT »


Mon mari revient avec les courses,
Je ne vous dis pas sa tête ahurie !
« Chou, je ne m’attendais pas à cela »!
« Tu es déçu » ?
Non, mais... comment arriver et traverser Toulouse sans éclat ?
« Ne t’inquiète pas, la Providence sera avec nous » !
En attendant il faut qu’elle couche au garage pour qu’elle sèche !!

Le matin de bonne heure,
Sur quatre roues se promenait une voiture bien annoncée,
Toute rose à fleurs, sentimentale à souhait,
Faisait sourire les gens et chanter les oiseaux.
Ce n’était pas le métro, mais un gâteau
faisant son numéro, sans gêne, sans agents zélés !
Nous avons été applaudis au bureau, lieu du rendez-vous !
Parmi les premiers arrivés avec grelot !
Des cris, de la joie, d’heureux fou rires autour du beau tacot !
Ce n’est pas gagné pour autant
Car nous ignorions le circuit pesant !
Après les épreuves hardies, sans mal mais avec blessures
Sur la carcasse de la voiture, banderoles volaient à l’air libre
Sous le soleil tranquille dévastateur d’un sentiment chaud lugubre,
Nous avons gagné le rallye avec voiture !
La carcasse, sous les coups de soleil pelait !
Nous avons gagné le rallye avec une voiture
Qui est rentrée ivre perlant son papier sucre
Elle a prouvé zèle, puissance dans la gloire
D’une journée belle extraordinaire !
Pas de photo, mais de la joie !
Avec doux souvenir

Un vrai Bonheur


Polymnie, ce 11 Octobre 2017
 
Dernière édition:

maryvelo

Maître Poète
#4
Ma première voiture était une 3 chevaux mais jamais je ne l'ai enrubannée....mais beaucoup de souvenirs ...nostalgie quand tu nous tient...
Bisous et que les meilleurs gagnent;)
 

Polymnie2

Maître Poète
#6
Belle histoire, et je vois qu'il reste de beaux souvenirs.
Merci pour cette lecture
Oui, il faut les extraire après les avoir engloutis pour "vivre"
Ils reviennent comme un secret qu'il faut reconnaître et savoir dire!

Merci à toi Legamin, Polymnie2 qui apprécie!
 
Dernière édition:

Polymnie2

Maître Poète
#7
Ma première voiture était une 3 chevaux mais jamais je ne l'ai enrubannée....mais beaucoup de souvenirs ...nostalgie quand tu nous tient...
Bisous et que les meilleurs gagnent;)

J'ai toujours été une femme à surprises, sévère d'apparence mais qui aime rire!
Au bureau on ne cherchait que moi à l'orée d'une blague car j'étais la première à faire sourire!

Merci à toi, ces voitures là avait de la caisse!!!!!
Bisous, Polymnie2
 

Polymnie2

Maître Poète
#9
Ce n'est pas la victoire de René Metge sur le Paris Dakar avec sa 4 L mais l'histoire est belle cela vaut bien une coupe Félicitations
Non bien sûr, car l'autre aurait été un casse figure pour moi!!!!
Surtout qu'à l'époque, le "sang " à l'heure partout été prisé!!!!

Merci à toi, amicalement: Polymnie2
 

Vega46

Maître Poète
#10
Ma première voiture fut une quatre chevaux....pourtant juste avant de l’acheter d’occasion avec un copain nous en stoppons une pour nous rendre à un bal....

Discussion avec le chauffeur sympathique....vous en êtes content ?...
Oui ! Aucun soucis elle fonctionne à merveille !..

Moi....je vous demande ça car je vais en acheter une...

.... A un kilomètre du bout de la côte alors que finaissait cet échange très élogieux ..mon copain lui dit : « vous avez laissé le clignoteur? » Lui....NON !....

.....Sortez vite elle prend feu !....

Nous avons eu juste le temps de nous extraire de l’engin et de regarder partir en fumée le bolide sans problèmes.....

Ma seconde voiture fut une Aronde d’une solidité à toute épreuve !...la troisième une Simca
1100.....

Ah!... Pardon les gens de moins de quarante ans ne vont pas connaître...

Merci Poly pour ce moment de nostalgie tapissé en couleurs très bien écrit !.

Aujourd’hui une belle 4L se négocie plus de 5000 euros....

Mon amitié
Maurice Marcouly
 
Dernière édition:
#11
Les gens sont fous! et l'argent triple folie!!
Quand on sait que les voitures circulant
après 15 ans sont condamnées à être au placard!!!!!
sans faire de psychologie dessus!
Alors que cette dernière cicule souvent à tort
pour les enfants!

Merci à toi, d'être satisfait,
dommage que mon mari n'avait plus de pellicule
pour photographier le maquillage!

Amitié, Poly
 

Vega46

Maître Poète
#13
Oui Kinkin sur la 1100 il fallait avoir l’habitude de passer les vitesses au volant première seconde pas facile au début sans les faire craquer !.
Amicalement
Maurice Marcouly
 
Dernière édition: