• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Histoire de l'amour et de l'amitié

#1
L’Amour et l’Amitié



En ce début d'automne, couchée depuis des heures dans mon lit, je n'arrivais pas à trouver le sommeil....Je regardais les heures s'égrener une à une sur mon radio-réveil et je me sentais très seule. Je rêvais de me retrouver sur une plage au sable fin entrain de regarder la mer par une nuit étoilée du mois d'août.... Quelques larmes me venaient aux yeux et mon coeur se serrait.... Puis à bout de force, une léthargie douce et réparatrice envahit petit à petit mon corps...
J'avais tout à coup l'impression de planer.... Je me retrouvais ainsi transportée vers une magnifique corniche d'où l'on pouvait admirer la mer paisible éclairée seulement par quelques rayons de lune.... Je me sentais bien et ne fus même pas étonnée de voir assis sur un rocher un couple, leur regard tourné vers le ciel... Que faisaient-ils? Qui étaient-ils?

L'homme semblait très fier de lui... Nul ride sur son visage, nul trace de peine passée ou à venir.... La femme, habillée plus modestement détourna un instant les yeux du firmament et me scruta avec sur les lèvres, un sourire triste. Elle me fit signe de m'approcher, me demanda de prendre place à ses cotés et je pus ainsi me rendre compte que j'étais totalement invisible pour son compagnon...
De longues minutes passèrent... Seul le bruit des vagues troublait le silence de la nuit....




Mais je me sentais étrangement bien et n'avais aucune envie de rompre, même par un simple soupir, cette osmose qui se créait entre nous...
L'homme se décida enfin à parler... Il se tourna nonchalamment vers sa voisine et lui dit :
-" Au fait, pourquoi existes-tu? Moi, je suis l'Amour et personne n'a vraiment besoin de toi..."

La femme lui répondit aussitôt :
- "Je ne suis là que pour sécher les larmes que tu t'acharnes à faire couler!!!! Les êtres de cette planète m'appellent l'Amitié. Je sais rester humble...
-"Oui, tellement humble que tu n'es pas capable comme moi de faire vibrer les coeurs et les corps ! D'allumer dans une âme une passion dévorante et si belle!!! Tu restes dans l'ombre alors que moi, je brille de mille feux!!! Je jouis de chaque chose, de chaque caresse... Je peux même pousser à la folie!!!Les hommes sont prêts à tout pour me garder...
- " Tu es donc si fier de ton pouvoir? Ne vois-tu pas que tu pousses même à la haine!!!! Tu te glorifies de voir le monde à tes pieds!!! Mais que fais-tu de tous ceux qui se barricadent le coeur pour ne plus te rencontrer? Moi, j'essaye de les ramener à la raison... Une carapace, certes, les protége des pleurs, des peurs et des douleurs mais elle les éloigne aussi des plaisirs de la vie!!!!
- "Hé, gente dame, mais les plaisirs de l'Amour, je suis justement là pour les donner!!!!


-"Tu donnes mais tu reprends souvent si vite!!!! Tu te glisses doucement au fond d'un être, tu l'envoûtes, le déroutes puis tu le laisses seul avec son désespoir...
J'écoutais attentivement cette conversation. L'Amour s'énervait... L'Amitié restait sereine...Je voyais à travers leurs dires, tant d’histoires défiler, tant de drames et de désillusions !!! L’homme replongea son regard vers le lointain :
-« Tu me reproches ma cruauté… mais je ne peux être que douceur…Regarde autour de toi… Des gens sont heureux de me connaître… Ne vois-tu pas l’étincelle au fond de leur âme ? Quand une mère tient son enfant dans ses bras, ne suis-je pas là ? Quand deux êtres se cherchent et se trouvent enfin, ne suis-je pas encore là pour les unir ?
-« Mais je n’ai pas l’intention de te juger ni même de te condamner… Je ne suis que l’Amitié…Je me contente de réparer tes erreurs !!! Au fonds, nous nous ressemblons énormément tous les deux… La frontière qui nous sépare est très fragile…
L’homme se leva, tendit la main vers l’amitié et l’aidant à se relever lui dit:
-« Oui, tu as raison… Nous ne formons qu’un. Tu es le côté sage, celui qui adoucit ma fougue, celui qui calme la tempête de mes désirs cachés…
Puis il partit seul nous laissant ainsi toutes deux…Je ne savais plus quoi faire… J’hésitais entre partir ou rester. L’amitié demeurait songeuse. Je crus même voir une lueur de détresse au fond de son regard …Je m’apprêtais à rebrousser chemin quand d’une petite voix elle me retint :
-« Attends ne pars pas si vite !!! Je sais que tu as besoin de moi…. Je suis là pour toi… Tu as bien failli fermer ton cœur ma douce… Tu as connu des heures tristes. Tu t’es demandée pourquoi la vie t’imposait cette nouvelle épreuve et bien je vais te le l’expliquer… écoute moi …
Elle me caressa doucement la joue et son sourire m’irradia le cœur.
-« La vie n’est pas un long fleuve tranquille… Elle est comme cette mer devant nous… Tantôt calme, tantôt furieuse…Un jour tout parait beau, noble et le lendemain tout redevient sombre et triste… Tu as cru rencontrer l’amour mais l’amour n’est pas venu à toi… Tu t’es sentie rejetée…. Tu t’es même demandée si tu pouvais encore être aimée… Prise de doute, tu t’es cachée derrière ta souffrance…. Les jours puis les semaines ont passé… Tes sentiments se sont adoucis et tu as ouvert à nouveau ton cœur… Là, tu t’es aperçue que tu n’étais pas seule mais que des tas de personnes tenaient à toi….alors doucement, tout doucement ton amour s’est transformé en tendresse puis tu m’as appelée et me voici !!!! Je suis si heureuse de pouvoir t’aider… Tu vois que l’Amour n’est pas un sentiment cruel. Il faut simplement qu’il soit partagé !!!! Je ne suis que l’amitié mais je suis faite de sincérité et je marche toujours vers l’avant avec complicité et tendresse… Laisse partir ce sentiment d’amour qui t’oppresse et prends moi dans ton cœur comme un cadeau…

»Puis tout rePuis tout redevint flou… La sonnerie stridente de mon réveil m’arracha sans pitié à ce doux sommeil. Mes larmes avaient séché depuis longtemps et je ressentais en moi une paix intense …. Je savais pertinemment qu’un homme au regard fier m’attendait quelque part et qu’il saurait un jour m’ouvrir les portes de l’amour vrai et partagé et j’avais appris aussi qu’une simple amitié pouvait redonner le goût de vivre et surtout l’envie d’être ce que je suis !!!!

http://bouledeneige7457.spaces.live.com/