• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Evolutions de l'espèce...

janu

Maître Poète
#1
D’abord il a marché dans une brousse immonde
En proie aux prédateurs dans sa course vagabonde
Il avait un cerveau, alors il s’est armé
En fabriquant des armes car il était rusé

Ensuite il a erré longuement sur les grèves
Coquillages, crustacés sous la roche qu’il soulève
S’abritant dans des grottes les entourant d’épieux
A l’abri des félins en y faisant du feu

Un jour il a construit des huttes de pisé
Et planté dans le sol des graines à cultiver
Devenu sédentaire son ennemi fut l’homme
Prétendant l’asservir, parce que gentilhomme

Des Seigneurs jusqu’au Roi, et lui simple manant
Travaillant sans relâche ni repos, pas le temps
Avec des boucliers et de lourdes épées
Il défendit ses terres en longues épopées

Loin de tous ces complots bouleversant la France
Pour des titres et de l’or, ô triste déchéance
Au nom du Prince, jurant, tuant, pillant, violant
Alors que dans leurs cours ils se voulaient brillants

Et lui il observait en enviant tous ces riches
Qui vivaient sans travail, des paltoquets godiches
Vint un jour de colère, et la révolution
Horreur du bain de sang, malgré l’abdication

A nouveau sans culottes redevenus des gueux
Et seuls contre tous autres qui étaient flagorneux
Servant toujours leurs Rois et eux la République
Ce qui a débouché sur l’empereur sadique

Une, deux, trois guerres pour ces manichéens
Il a fallu tout ça pour être Européens
Peu à peu replié sur le seul hexagone
Pourtant envié par d’autres, une vie bien monotone

Quand arrive l’été nouvelle transhumance
Il envahit les grèves c’est la sa seule Romance
Et l’hiver la montagne pour s’y agglutiner
Mais le reste du temps, un boulot routinier

Il n’a guère le choix quand il fait son marché
Pesticides et engrais il faut les avaler
En soirée la télé, pas assez d’exercices
Il fait de son mieux pour que sa vie raccourcisse …

Jan
 
#2
" L'évolution jouit du privilège de l'actualité permanente " Dixit Darwin
Voilà un sujet qui ne me laisse pas de marbre, et si bien traité, avec ou sans recul nous pouvons bien nous poser des questions sur la tournure de l'évolution, amitiés
 

lilasys

Maître Poète
#3
oui on va tout perdre ,,mais surtout la vie ,,,
et celle ci vaut la peine ,,d'arreter ,,le massacre ,,,
mais ,,ceci dépend beaucoup du gouvernement ,,
Helas,,,,,,
un sujet ,,,grave ,,,tres grave ,,pour nos enfants ,
bisous lola
 
#5
il est vrai quand on regarde les étapes de la vie, c'est du tout au rien !
Si c'est cela le progrés je ne le crois pas !
Du moment que cela rapporte, on nous fait avaler n'importe quoi !
finalement on regresse !
C'est un beau texte, bien exprimé, venant d'une personne comme toi bien cultivé...
Grosses Bises Amicales de Patou
 
#6
triste réalités mon jan ,...on mange des pesticides à gogo vers nous trop d'élevages de porcs , les plages sont envahies d'algues vertes ...les téléphone portable bouffent nos neurones et ..on essaie de survivre dans ce méli mélo d'agressions ..bien vu à méditer !!!bisous miss sissi
 

lyseron

Moderator
Membre du personnel
#7
Une splendide analyse sur " l'évolution " de l'humanité...qui devra un jour se pencher sur ses aboutissements et s'interroger sur ses réels besoins sinon elle devra faire machine arrière...Amitiés...Lys