• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Entends-tu cœur étrange

Corsaire

Maître Poète
#1
Tous ces maux que l'on donne
Au monde qui titube
Sont des airs que chantonnent
Les lugubres succubes

Disent-ils l'insolence
De nos craintes puériles
Clament-ils l'impatience
De nos désirs fébriles

Je cherche une lumière
Quelque rêve synchrone
Sur les rives d'hier
Où frémissent les aulnes

Où puiser ce silence
Qui contient l'infini
Et l'auguste innocence
Que le monde renie

C'est au cœur des forêts
Que frémit le mystère
Loin du monde affairé
Que la magie opère

Tout arbre à sa naissance
Est son propre royaume
Et sa magnificence
Est le souffle de l'Aum

Entends-tu cœur étrange
Les subtiles suppliques
Qu'élèvent en louanges
Les ondes bucoliques

Trouveras-tu encore
Cet Amour clairvoyant
Qui offre à chaque aurore
Ses accords flamboyants
 

Samsara*

Maître Poète
#2
Bonjour Corsaire,

Je reviendrais souvent me réfugier au coeur de cette forêt
Et m'enivrer dès l'aube, à la nature si bellement magnifiée

Merci pour ces vers, dont l'air frais élève l'âme, vers la sérénité

Belle journée

Amicalement

Paule
 
Dernière édition:

Corsaire

Maître Poète
#4
Bonjour Corsaire,

Je reviendrais souvent me réfugier au coeur de cette forêt
Et m'enivrer dès l'aube, à la nature si bellement magnifiée

Merci pour ces vers, dont l'air frais élève l'âme, vers la sérénité

Belle journée

Amicalement

Paule
Merci pour ces mots laissés ici Paule, ils sont comme ces petits chemins forestiers que l'on emprunte le matin...
Joli jour.
 

Polymnie2

Maître Poète
#5
A chaque beauté son écrin,
à chaque cœur la royauté des mots,
pour revêtir l'immensité de joyaux!
Chercher dans la nature un de ces noyaux
c'est ouvrir son âme pour en libérer le sirop!
La forêt, ses petits chemins,
ses sentiers, soupirent le divin
s'amène la pensée, se pose l'airain
dans un pur silence les grains d'une prière!
s'élève à distance
une envolée vers les cieux!
Puiser dans notre regard la légèreté
en perles de rosée, ce parfum aérien de l'Âme
vers le ciel tout particulier, tout en sentiment l'étrangeté
la robe, son aube!!

Merci Serge, une finesse nourricière!
Amitiés, Poly​
 
Dernière édition:

Cortisone

Maître Poète
#7
Il y a tant à dire sur l'automne et ses splendeurs
Merci corsaire.
Cela me fait penser à la chanson disant : ce petit chemin sentant la noisette.....
Merci du partage
Gaby
 

Corsaire

Maître Poète
#8
A chaque beauté son écrin,
à chaque cœur la royauté des mots,
pour revêtir l'immensité de joyaux!
Chercher dans la nature un de ces noyaux
c'est ouvrir son âme pour en libérer le sirop!
La forêt, ses petits chemins,
ses sentiers, soupirent le divin
s'amène la pensée, se pose l'airain
dans un pur silence les grains d'une prière!
s'élève à distance
une envolée vers les cieux!
Puiser dans notre regard la légèreté
en perles de rosée, ce parfum aérien de l'Âme
vers le ciel tout particulier, tout en sentiment l'étrangeté
la robe, son aube!!

Merci Serge, une finesse nourricière!
Amitiés, Poly​
Merci Polymnie de poursuivre le chemin ainsi.
 
#11
Merci de revenir Samsara, faisons quelques pas sur la Terre ensemble... Belle soirée.
20170612_152257.jpg

Bonjour Corsaire,

C'est un plaisir de revenir, merci beaucoup pour cette poésie et d'Etre ...là
Un petit cadeau *sourire* que j'ai volé au bleu ciel, pendant que le soleil déversait ses rayons blancs et ors, sur les feuilles des arbres du jardin

Belle journée

Amicalement

Paule