• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

En vers et contre tout....

iboujo

Maître Poète
#1
En vers et contre tout, je me suis battue pour Elle,
Pour que sa Vie se finisse en douceur arc-en ciel,
Elle qui souffrait dans son corps d'un cerveau épuisé,
Elle dont la couleur fanait comme la fleur au ton passé.

En vers et avant tout , je lui prenais la main,
Et la menais sereine au bout de son chemin,
Elle qui pleurait des larmes d'un dernier bouquet,
Elle dont la voix tremblait cherchant mes baisers.

Etre à ses cotés , être forte ,jusqu"au râle final,
Sa Vie est à ma Vie , une maman est indissociable,
Elle se mourait et je mourais de la voir s'envoler,
Elle dont le sourire s'éteignait , se figeant aluné.°

Envers et contre tous ,elle a construit sa Vie,
La guerre, la perte d 'un garçon , elle a été trahie ,
Mais elle donnait ses mains à qui en avait besoin,
Elle qui enseignait ce qu'elle avait appris, avec soin.

La voir déraisonner , ne plus me reconnaitre,
j'avais le coeur tiraillé, ente cette vie et la lui couper,
Et puis le destin , un soir a joué son rôle de Maitre,
Je venais de lui dire "à demain", elle a penché la tête.....

La voila au crépuscule, seule ,avec son drap de lit......

aluné ...alun, étain



A ma Maman
décédée à 100 cent ans en 2007


larmes...on ne s'y fait jamais
 
Dernière édition:

farida

Maître Poète
#2
Tu était présente quand elle en avait besoins et c'est le plus important ,même si à un moment elle ne t'as pas reconnu ,sois sur que son coeur plein d'amour à sentis ta présence .
tu as la chance que ta maman a vécus un siècle ,tu lui a fais des adieux et aujourd'hui encore tu lui adresse cet hommage touchant et sincère ,de son paradis elle te vois et t envoie sa lumière qui va t'éclairer dans ta vie .langue et belle vie pour toi douce jojo.
 

Polymnie2

Maître Poète
#3
Souvenirs, souvenirs qui nous étreignent, ma Jojo, c'était écrit tout simplement,
Les fins sont douloureuses à masquer sur le vif, elles rebondissent incessamment..

De tout cœur avec toi, et ce poème qui en dit le "supplice" alors qu'il est amour!.

Bises, Jojo, Polymnie2
 

iboujo

Maître Poète
#4
Poly , tout est véridique dans ce que tu expliques...

.une vraie géhenne d'Amour
MERCI

MERCI Farida pour ton soutien,
mémé pleure aussi !
 

janu

Maître Poète
#5
La mort : des souvenirs cuisants, Maman, enfant, parents amis
"l'oubli second linceul des morts" mais ceux là on ne les oublie jamais !
Bise amicale