• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

En haut, d'en bas

ben

Nouveau poète
#1
J'ai aperçu soudain la flamme de la vie
dans un instant d'ennui, elle m'a tout appris
et même si la mort fait qu'un jours elle s'éteigne
il y aura en moi bien des instants qui saignent

Attaché à la terre je ne sais m'envoler
Il n'y a que la mort susceptible de m'aider
Et malgré la douleur, il n'y a nul pleur
Qui pourraient bien faner la fleur de mon coeur

C'est entre extrême que l'on se balade
Enchainé à une pierre au fond de l'océan
je défierai la terre d'en haut pas mon néant
Perpétuel changement qui nous font grandissant
Fait en sorte que mes yeux ne voient le maussade
 

kandinsky

Maître Poète
#4
voilà c'est fait, je suis fan, 3 poèmes lus et toujours autant convaincus. bel apperçu d'un talent évident. Encore encore encore :)
 

poete47

Nouveau poète
#8
Tes yeux...veron la maussade...se tu ne sais pas preparè ta "terre"....comme on son fait sont lit....on se couchera...bien...au mal !! se tu as un enemi...fait de lui ton ami...ça sera plus facil...à le vaincre...etc...etc...mais toi malgrè....par rapport a moi...ton jeune age..je te voi bien parti pour reussir dans la vie !!(j`aime aussi tirè les cartes..."les tarots !! )