• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Elle est comme la mer

#1
Elle est comme la mer



Quand elle se découvre, tout comme la mer, elle dévoile si beaux trésors
Dans ses bras je m’évade et me perds tout comme un enfant sans azore
Je rêve de naviguer un jour, une nuit, sur les vagues au gré de ses caresses

Comme une île cachée, son amour m’emporte aux mille lieux de tendresses


Exultation de plaisir quand sa peau contre moi devient si belle et langoureuse
Mes rêves s’accomplissent, émerveillé en sa présence, elle est amoureuse
Lueur sur la mer, éclairant la rive, elle sait enfanter de si beaux paysages
Heureuse et apeurée avec la houle elle redécouvre son cœur sans puisage


Émue de se raconter, son cœur parfois recroquevillé comme un coquillage
Moi je l’adore, serré tout contre moi quand elle s’ouvre nue sans maquillage
Maintenant déchaînée contre vent et marée près de moi sans contrainte
Emprises au fond de l’océan, ses secrets enfouis n’auront plus de craintes


Sur le sable, nos corps s’unirent en cadence avec le bruit de l’eau en clapotis
Et cette nuit là, nos sueurs imprégnées sur la berge ne pourront être démentis
Son corps ruisselant et étincelant de plaisirs, seule la lune éclairant le rivage
Tant de plaisirs charnels et passionnels près de la berge je vois sur son visage

Ce jour viendra où je crierai :

« Elle m’a dit et je lui ais dits : mon amour je t’aime, je t’aime et je t’aime »