• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

ELEGIE

#1



Regarde frère comment mon esprit est tordu

Comment mon âme se voile de la lumière du jour

lorsque dans mes noires émotions je suis perdu

et que ma face se fait brune quand j'entends :Amour



J'erre mes journées"es dans le cimetière des sans -coeur

humant des senteurs fades au détriment des roses

la mort aux lèvres et l'instinct en proie au malheur

Je nie les délices que la vie ,dit-on, propose



Je vais ma voie à travers les guêpiers burlesques

Je ne pus offrir mon destin en holocauste

à cette réalité qui s'érige en bagne presque

la pelle à la main , prête à creuser nos fosse



Je suis cercueil de vie

Je suis écueil de soie

J'ai très soif d'eau-de-vie

mais je ne bois que moi



Admire comment mon corps se déguise pour son bal

Comment ma chair s'extasie au plaisir des vins

lorsque mon ame , nue à la fenêtre des dédales

contemple tout ce spectacle policé mais vain



Parait qu'ici l'âme se sentirait en aquarium

car la voie lactée , du scalp des sombres drames

s'en fait des latents et luisants planétariums

et que l'âme dans ses élégies les lui réclame.



Le fusain peint les dames

Les larmes vainquent la pluie.

Ma plume dépeint ma flamme

Mon âme est une poulie.

07-02-2009