• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Ecrire

#1
ecrire.jpg

Forcer toutes les serrures d’un coup
Et laisser ruisseler les pensées
Pour retrouver dans leurs remous
Les fragments d’une âme oubliée

Sous ce déferlement de vie
Laisser l’illusion chavirer
Ouvrir les doigts sous cette pluie
Y déverser un encrier

Allez, trace la première lettre
Même si tu n’y crois pas vraiment
Esquisse les contours d’un « peut-être »
Sans connaître le mot suivant

Si tu égares un bout de toi
Ou que tu ne sais plus quoi chercher
Rends la parole à ta vraie voix
Ecrire pour se retrouver

Ces instants qui transcendent tout
Larmes scintillantes d’intensité
Ces jours où la beauté rend fou
Ecrire pour cristalliser

Partager les battements d’un cœur
Et raconter ses ecchymoses
Offrir ses plus belles valeurs
Ecrire pour donner quelque chose

Pour les cris qu’on a étouffés,
L’émotion enfouie en désordre,
Les larmes qui n’ont jamais séché,
Ecrire quand l’intérieur déborde

Quand on a bien trop mal
Douleur qu’on ne peut fuir
La détresse pour dédale
Ecrire pour se guérir

Raviver l’éclat du réel
Une plume pour aller voir plus haut,
S’évader au-dessus du ciel
Ecrire, escalader les mots​
 
#5
Afficher la pièce jointe 23508

Forcer toutes les serrures d’un coup
Et laisser ruisseler les pensées
Pour retrouver dans leurs remous
Les fragments d’une âme oubliée

Sous ce déferlement de vie
Laisser l’illusion chavirer
Ouvrir les doigts sous cette pluie
Y déverser un encrier

Allez, trace la première lettre
Même si tu n’y crois pas vraiment
Esquisse les contours d’un « peut-être »
Sans connaître le mot suivant

Si tu égares un bout de toi
Ou que tu ne sais plus quoi chercher
Rends la parole à ta vraie voix
Ecrire pour se retrouver

Ces instants qui transcendent tout
Larmes scintillantes d’intensité
Ces jours où la beauté rend fou
Ecrire pour cristalliser

Partager les battements d’un cœur
Et raconter ses ecchymoses
Offrir ses plus belles valeurs
Ecrire pour donner quelque chose

Pour les cris qu’on a étouffés,
L’émotion enfouie en désordre,
Les larmes qui n’ont jamais séché,
Ecrire quand l’intérieur déborde

Quand on a bien trop mal
Douleur qu’on ne peut fuir
La détresse pour dédale
Ecrire pour se guérir

Raviver l’éclat du réel
Une plume pour aller voir plus haut,
S’évader au-dessus du ciel
Ecrire, escalader les mots​
Bel hommage à l'écriture, aux mots, à la poésie...
Une si belle définition et je dirai "fonction" du mot "écrire"...