• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Du 'pastiche' dans La fontaine...

janu

Maître Poète
#1
Qu’il est bon d’avoir un ami
Le bon Lafontaine l’a dit
Ses pigeons s’aimaient d’amour tendre
Un ‘pigeon’ se fait toujours prendre !

Son corbeau avait mal choisi
Un renard c’est très dégourdi
Même sans en faire un ‘fromage’
Ils ne pouvaient faire bon ménage !

Sa Perrette serait starlette
En allant faire des emplettes
Elle ‘sauterait’ d’autre façon
Sans en retenir la leçon !

Son laboureur en fin de vie
Il n’aurait plus qu’une envie
Que ses enfants ne l’envoient pas
Au ‘mouroir’ pour finir ici bas !

La cigale, si elle chantait
C’était son envie de b… !
Pour la fourmi asexuée
De grand mérite dénuée…

Courir devant le peloton
Ce qu’est un ‘lièvre’ maintenant
La tortue une fois larguée
Ne peut faire une remontée…

Renard n’aimait pas les raisins
S’il avait été un humain
Eh ! bien il aurait pris une échelle
Fait du vin, et trouvé la vie belle !

Pour les plaideurs rien n’a changé
Les frais de justice payés
Le résultat pour les parties
C’est de s’être ‘pourri’ la vie !

Nous sommes des roseaux pensants
Nous ne sommes pas si puissants
Pas la solidité du chêne
Mais pourtant les années s’enchaînent

Jan

( Assez de pastiche : à la bonne vôtre ! )
 

MISSMOT

Maître Poète
#2
belle lecture, à la redécouverte d'un grand... de deux grands... lafontaine et vous même. bravo.. belle mise en scene, bcp d'imagination, j'aime bcp
 

chamallow29

Nouveau poète
#5
chapeau jan . cette nouvelle lecture est très agréable à l'oreille ..j'aime ces 2 dernier vers ...pas la solidité d'un chêne mais pourtant les années s'enchaînent ...c'est vrai que les années s'enchaînent ..enfin pour moi , je me retrouve là dans ces 2 derniers ...merci bisous miss sissi
 

Judy

Maître Poète
#7
Plus que bienvenue ton eau à La fontaine!!!!... Très rafraichissant ce pastiche!!!!
Je règle les prochains vers! lol.... excuse Jan j'ai trop couru derrière tes mots.....j'ai chaud et grande soifffffffffffff
Bisous. Judy