Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web.
Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.

  • Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Dimension de vie

#1
Le corps s ’ abandonne

Aux flots berceurs

Des lointains visages

Un écheveau de vie.


Des vagues de rêves

Entendre belles voix

Poussière du temps

En bascule de vie.
 
#2
Le corps s ’ abandonne

Aux flots berceurs

Des lointains visages

Un écheveau de vie.


Des vagues de rêves

Entendre belles voix

Poussière du temps

En bascule de vie.
Corps bis .
Aiguilles du temps
Richesse de prodige
L ’ amour enchante
Marge de la gaieté.
De renaître vraiment
L ’ œil en prime
Être emporté parfois
Fluidité d ’ existence .
 

Agatha

Maître Poète
#3
l'amour est un mot de jeunesse puis l'été passe
vient la détresse la tendresse
et l'amour n'est qu'un mot
à mettre sur la table
 

Fidji17

Maître Poète
#4
l'amour est un mot de jeunesse puis l'été passe
vient la détresse la tendresse
et l'amour n'est qu'un mot
à mettre sur la table
Amera.
L ’ amour est éternel
Les fleurs du monde
Aimer en toute satiété
Vivre c ’ est toujours aimer.
L ’ âge bonifie les amours
L ’ amour est indépassable
L ’ amère vie se remplit
Calice des cœurs parfumé .