• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

De pars le ténèbres j'ai marcher

#1
De pars les ténèbres moi et mes freres de coeur nous ayames marcher.
Les temp fut dur, nous faisant douter de la vie.
Je mabandonames dans le mouvement punk, une deuxième famille à mes côté.
Nous avons côtoyer les démons, les fous,vécue l'exil chutant du fond de notre esprit.
Le jour graciée nous espérions,le mal venu nous rejoindre au coin de la rue.
La haine,la rage,la rancune créant des marginaux, rebeller de société.
Nous nous faisions dévorer par un fauve,nos hurlement dans la nuit nous fut tût.
Nous souffrions des manques de l'être humain.
Nous violiforger s richard trop avard.
Nous enfumions notre consciences pour ne pas souffrir un autre lendemain.
La société sans sociabilité ne voulant point s'avouer les malheur dautruit détournant le regard.
Un jour j'ai toucher le fond,toute les larmes de mon être fut libérer .
Mon coeur à hurler mon calvaire si fort que les montagnes se sont mis à trembler.
Se fut le jour tant espérer, la prison je delaissame la justice me rejeta et mon bonheur s'installant.
19 ans maintenant toute une vie enflouer.
Derrière moi je laissame tout mes malheur menvolant vers de meilleur temp.
J'ai trouver comment grandir, pour un jeune hommes comme moi, les cales crackant d'expérience cummuler.
Si un jour vous voyer une personne dans la rue cesser de le juger.
C'est gens ne parle pas,observer par leur yeux et peut être verrer vous pars ounous sommes passer.
Je ne peux que me dire malgrer, tout c'est chemins tortueux et dépravée que j'ai sue emprunter, j'en obtint aucun regret.
Je me suis forger, nous nous sommes forger une personaliter, une raison ainsi qu'une valeur.
L'espoir ma et continuerais de guider quiquonc souhaitant laissant les terreurs des tenebres, marchons vers la lumière en choeur