• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Déchéance

ange31

Nouveau poète
#1
Soudainement au coin d'un chemin je l'ai vue .
M'espionnant, me suivant de bévues en bévues .
Marchant pas à pas sur ma vie en délire
Collant ses parfums de peur, malgré mes rires .
Tu étais là à mes cotés au jour levé
Tu t'es glissée cette nuit où j'ai tant rêvé .
Tu étais pourtant si loin, presque disparue
Tu t'es simplement cachée au coin d'une rue
Rassasiant ta seul faim de toute destruction
Frémissant de joie avec si peut d'émotion
Faisant de ma vie une triste histoire.
Reflétant aujourd'hui comme dans un miroir
Les jours, où le mot déchéance est présent.
Les drogues, alcools chaque jour me pesant
Les longues heures d'inconscience dépravée .
Les attentes assis au coin d'une rue pavée
Marchandant ma dose de rêve ou d'oublis
Conciliant avec ma raison qui s'affaiblit .
Longeant un couloir sombre, où l'odeur du sang
Imprégnant les parois d'un cœur effervescent .
Tu as trahie ma vie tout au long de mes jours
Tu as fais semblant, même dans ces moments courts .
Tu avais soit disant la sagesse en moi
Tu as sue y mettre quelque de tes émois .
Menaçant mon âme déjà si perturbée
Conscient d'un passé où souvent je suis tombé .
Marchant avec toute la peur du lendemain
Subissant à chaque fois l'horreur de mes mains.
Les jours où pour moi tu me faisais tant rêver
les jours où la faim essayait de m'entraver
les jours où mon corps tremblait du froid d'un manque .
Les jours si sombres aux milieux de calanques
Foudroyant d'un éclaire la seule beauté
Pourchassant de sa lois tant de fébrilité .
Soudainement au coin d'un chemin je l'ai vue
M'espionnant, me suivant de bévues en bévues.