Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web.
Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.

  • Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Conversation entre noir et blanc

kinkin

Maître Poète
#1
Je vais vous narrer cette scène
Une conversation entre un ébène
Je vais plutôt dire un homme de couleur
Et un blanc d'une étrange pâleur

Suite a une discussion tendue
Qui a failli finir en combat de rue
Ils se sont pris la tête pour une broutille
Moi arrivant comme un chien dans un jeu de quilles

J'ai assisté à ce face à face comique
Qui aurait pu finir de façon tragique
Des noms d'oiseaux ont volés ici et là
J'ai retenu la phrase fin de l'homme chocolat

Le blanc lui a demandé s'il savait

Pourquoi les blacks avaient la plante des pieds
Et la paume de mains blanches
< Non > répondit le black les mains sur les hanches


< Car Dieu vous a peint à quatre pattes >
< Cher Monsieur vous nous prenez pour des primates
Et pourquoi vous les blancs vous avez le trou du cul noir
Et la peau blanche > il se fit moucher sans mouchoir

< Car cher Monsieur quand on vous a sodomisé vous les blancs
La peinture était encore fraîche > allez prend ça dans les dents
Cette phrase a mise fin à leur conversation animée
Et moi j'étais plié en deux car ça m'a fait bien rigoler
 

Venezio

Maître Poète
#3
Merci ;)
Ca me met en tête la chanson de Nougaro " Armstrong"

< Noir ou blanc de peau
Armstrong, un jour, tôt ou tard
On n'est que des os
Est-ce que les tiens seront noirs?
Ce serait rigolo
Allez louis, alléluia
Au-delà de nos oripeaux
Noir et blanc sont ressemblants
Comme deux gouttes d'eau >